2015
custodia.org

Au mont Thabor, renforcés par la rencontre avec le Christ

Si la Transfiguration est fêtée le 6 août par les franciscains au sommet du mont Thabor, elle commence la veille pour certains chrétiens. Dès le 5 août, une vingtaine de familles prenaient place dans le jardin du sanctuaire. Ambiance festive et familiale, barbecue, musique et chansons, rien ne manquait, et certainement pas les tentes, montées pour la nuit. Ces chrétiens viennent de toute la Galilée et perpétuent cette tradition depuis de nombreuses années. « Cela remonte à l’époque ottomane, lorsque les frères possédaient le lieu mais n’avaient le droit de s’y rendre qu’une fois l’an, pour la Transfiguration. Ils arrivaient donc la veille, avec les chrétiens du pays, et y passaient la nuit. Ils célébraient la messe le lendemain matin » explique le frère Bernard Barbaric, gardien du couvent du mont Thabor. Et de fait, la messe en arabe de 5h30 a rassemblé ces pieux noctambules.

Les paroissiens de Jérusalem, pèlerins et franciscains de toute la province sont arrivés quant à eux en début de matinée pour la messe de 10h30 présidée par le père Pierbattista Pizzaballa, custode de Terre Sainte. Le frère Amjad Sabbara ofm, curé de la paroisse de Nazareth, compara dans son homélie l’expérience vécue par les disciples au Mont Thabor, et l’expérience que les chrétiens font à la messe. « Comme les disciples, nous venons pour écouter la parole de Dieu et comprendre qui il est. Ensuite, nous devons redescendre de la montagne et retourner à notre vie quotidienne, renforcés par cette rencontre. »

Avant qu’ils ne repartent pour de bon, les fidèles ont participé à la procession vers la chapelle du Descentibus. Située en contrebas de l’église principale, elle commémore le lieu où Jésus a demandé à Pierre, Jacques et Jean de garder le secret sur cet épisode : « Ne parlez de cette vision à personne, avant que le Fils de l’homme ne soit ressuscité d’entre les morts ». Comme le veut la tradition, le père Custode a béni des rameaux, distribués ensuite à l’assemblée. Et c’est sur un repas généreux, préparé par la communauté Mondo X en charge de la Casa Nova, et dégusté à l’ombre des arbustes, que la fête s’est terminée.

Hélène Morlet

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggicustodia.it