2013
custodia.org

La Grande semaine inaugurée à Jérusalem avec la fête des Rameaux

L’heure matinale cette année de la célébration n’a pas découragé les nombreux pèlerins de se joindre à la bénédiction et messe des Rameaux qui ont eu lieu ce matin au Saint-Sépulcre.

C’est à 6h30 que le patriarche latin de Jérusalem, Sa Béatitude Mgr Fouad Twal, précédé des Franciscains de la Custodie de Terre Sainte et des séminaristes du patriarcat, a fait son entrée solennelle dans la basilique où l’attendait, à la pierre de l’onction, le supérieur franciscain Frère Fergus Clarke.

Cet horaire matinal permit à l’assemblée d’assister à la bénédiction des Rameaux devant le tombeau vide, suivie de la belle procession au son des “ Hosanna ô Fils de David ». Après les trois tours autour de l’édicule, l’assemblée se dirigea vers l’autel de l’apparition à Marie-Madeleine afin de laisser les abords de la tombe aux confessions chrétiennes orthodoxes qui, selon le calendrier julien, célébraient aujourd’hui le premier dimanche de carême.

C’est pourquoi, pour l’étonnement des pèlerins de passage, le chant de la Passion, fait en latin par trois frères franciscains, fut en partie couvert par le son des cloches arméniennes puis accompagné du chant des coptes. Grâce aux livrets liturgiques distribués en grand nombre, les nombreux prêtres et fidèles purent néanmoins suivre attentivement et se recueillir lors de la célébration de la messe.

(voir ici la vidéo du Franciscain Media Center)

Dans l’après-midi des milliers de pèlerins, 35000 selon la police, se sont retrouvés sur les pentes du Mont des Oliviers pour vivre la traditionnelle procession des Rameaux commémorant l’entrée messianique de Jésus dans la Ville sainte.
Dans la semaine du 25 mars au 1er avril, le ministère du tourisme israélien estime à plus de 150 000 le nombre d’entrées de pèlerins dans le pays à l’occasion des fêtes de Pâques. Demain 25 mars marque en effet le début de la Pâque juive, la fête de pèlerinage la plus importante de l’année.

La procession débuta à 14 h 30 au sanctuaire franciscain de Bethphagé. Le Patriarche latin entouré par le Nonce apostolique, par divers évêques et ordinaires catholiques de Terre Sainte, par le Custode de Terre Sainte suivi des Consul Généraux des nations protectrices des Lieux saints auxquels s’étaient joints d’autres diplomates.

“Ne soyez jamais des hommes et des femmes tristes ! Le chrétien ne doit pas l’être“, avait déclaré le pape François ce matin à Rome durant son homélie sur la place Saint-Pierre. Message reçu à Jérusalem à voir défiler la foule colorée des fidèles venus du monde entier, dansant, chantant, riant.
Une fois arrivé à Sainte Anne, lieu d’arrivée de la procession, Sa Béatitude Mgr Twal s’est adressé à la foule nombreuse « venue de toute la Palestine et d’Israël et du monde entier ». « Nous qui sommes disciples, nous refusons d’être de simples spectateurs, mais nous choisissons d’encourager et d’assumer notre rôle et notre mission de porter un nouveau message d’amour et de paix. » « Jésus, Prince de la Paix entre dans Jérusalem la ville qui n’a jamais connu de paix. Notre procession ne doit pas faire peur, car il n’y a ni soldats, ni chars, mais seulement des croyants qui ont à la main des rameaux d’oliviers et des palmes, symboles de paix et de joie. » « Jésus veut être accompagné par des croyants et des fidèles amoureux de paix et de justice. »« Simplicité, humilité, paix et joie sont le signe de notre rejet de la violence. » « Tous ensemble continuons à prier pour la paix en Terre Sainte. »

La joie du jour s’est prolongée avec le défilé des troupes scoutes de toutes les confessions chrétiennes le long des remparts de la Vieille ville entre la porte des Lions et la Porte Neuve.

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggicustodia.it