2013
custodia.org

9ème édition du concert « The Magic Lamp » (La Lampe Magique) Jérusalem, Auditorium de Saint-Sauveur, 22 mars 2013, 18 h 00

L’Auditorium du couvent de Saint-Sauveur de Jérusalem organisera le vendredi 22 mars, à 18 h 00, la neuvième édition de l’événement « The Magic Lamp » (La Lampe Magique), le concert annuel de chansons en arabe pour la jeunesse, entièrement produit et réalisé par l’Institut Magnificat de Jérusalem.

§§§§§§§§§§
« La chemin de la paix n’est pas une succession de mots, de discussions.
C’est une longue route que nous traversons sans nous plaindre.
C’est une route sur laquelle marchent toutes les personnes intelligentes.
Sur celle-ci, les cœurs oublient les fautes, oublient les larmes ».
« Le Chemin de la Paix » est seulement l’une des treize chansons inédites qui seront entendues lors de l’événement « The Magic Lamp » (La Lampe Magique), le concert annuel de chansons arabes pour enfants, une version arabe du concours international « Zecchino d’Oro », intégralement produit et réalisé par l’Institut Magnificat de Jérusalem. À l’occasion de sa neuvième édition consécutive, la Lampe Magique se tiendra le vendredi 22 mars 2013 dans l’Auditorium du Couvent de Saint-Sauveur de Jérusalem, à 18 h 00 (entrée libre). Les autres chansons traiteront de sujets étroitement liés à la vie des enfants, à commencer par la mère (à laquelle deux titres seront dédiés), pour passer ensuite aux jeux, au printemps et à la sécurité routière, un sujet particulièrement récurrent qui revient chaque année.
Les chansons seront interprétées par les plus jeunes élèves du Magnificat, à savoir par la chorale « Yasmeen Buds Choir » et le « Magnificat Spring Orchestra », avec la participation d’autres écoles de Jérusalem (l’École de Terre Sainte, l’École de Saint-Joseph et l’École des sœurs du Pilar), qui réaliseront une petite représentation théâtrale sur les thèmes abordés par les chansons. Les textes sont de Salameh Riskalla, Mohammed Abi-Azem, Sidki Shukri, Ahmad Sawalha, Sliman Al-Issa, Adrian Ziad Haddad, les musiques de Mirjam Younan, Rida Mabjeesh et Adrian Ziad Haddad, harmonisées par P. Armando Pierucci.
L’orchestre a été préparé par les maestros du Magnificat, Robert Canetti et Bella Pogosov, et la chorale par Mirjam Younan. Le responsable artistique de l’événement est le maestro Hani Kreitem, qui accompagnera au piano, et le musicien invité Evgeny Ratner jouera de la trompette. La soirée sera présentée par Eman Al Qassem Suleiman, célèbre journaliste radio palestinienne.
La Lampe Magique n’est pas seulement un concert, mais une initiative proposée par l’Institut Magnificat de Jérusalem impliquant toutes les phases de l’activité artistique, pédagogique et de production. Il s’agit de la recherche, de la composition, de l’harmonisation, de l’édition, de la publication, de l’enseignement, de l’exécution et de la promotion de morceaux inédits pour enfants, pour permettre aux écoles de disposer d’un matériel pédagogique (partitions et chansons) à utiliser en classe. Cet événement a été possible grâce au soutien de la Coopération Italienne au Développement – AVSI.

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggicustodia.it