2013
custodia.org

Les Franciscains en prière au Cénacle pour l’ouverture du Conclave

Mardi 12 mars, le Custode de Terre Sainte, Fr. Pierbattista Pizzaballa, entouré de quelques frères et fidèles, a présidé une messe au petit Cénacle pour accompagner les pères du conclave réunis à Rome.
Dans la Custodie, comme dans toutes les communautés catholiques de Terre Sainte, les prières se font encore plus intenses alors que ce même jour s’ouvre le conclave qui donnera à l’Église un nouveau pape. Des prières pour invoquer l’Esprit Saint afin qu’il guide dans leur choix les cardinaux.
À quelques mètres de la Chambre Haute où le Saint-Esprit descendit sur les apôtres, les Franciscains reprirent les textes de la fête de la Pentecôte.s
« Nous sommes ici au plus proche du Cénacle, unis à l’Église de Jérusalem, explique le Custode, pour invoquer l’Esprit Saint afin d’aider les Cardinaux à choisir le Pape suivant la volonté de Dieu. Comme religieux et croyants la meilleure chose que nous puissions faire est de prier. »
Dans son homélie, le Custode a souligné qu’ici au Cénacle est né tout le peuple de Dieu dans son universalité comme Église Une et indivisible. Comme nous pouvons en faire l’expérience en voyant des pèlerins du monde entier venir prier à Jérusalem.
Et si toute la chrétienté se tourne vers Jérusalem, Jérusalem se tourne vers Rome car Jérusalem a besoin de Rome et de Pierre. « Après avoir reçu l’Esprit Saint, les apôtres n’ont pas fait de déclaration commune ni produit de communiqué de presse. C’est Pierre qui a parlé et a fait une relecture de toute l’histoire de la révélation. Si le monde entier doit regarder Jérusalem pour avoir la vision de l’Universalité de l’Église, Jérusalem doit regarder vers Rome et le siège de Pierre qui garantit cette universalité. »
Poursuivant sa méditation, le Custode a insisté sur l’amour fraternel et la communion au Christ. « Même si l’union, l’unité sont difficiles à faire à Jérusalem, elles sont un appel constamment lancé à l’Église. L’unité dans l’amour mutuel car seul l’amour peut transformer les cœurs, seul l’amour peut faire grandir. Même quand elle est blessée, l’Église est l’Église du Christ.
« Aujourd’hui nous devons prier pour que les Cardinaux votent suivant la volonté de Dieu et de partout dans le monde, ici, à Jérusalem où à Rome nous pouvons collaborer pour que le Règne de l’Amour inauguré ici à Jérusalem devienne tangible, visible à travers nos vies, nos œuvres. Il ne s’agit pas d’une stratégie, il s’agit d’un témoignage de la vie nouvelle reçue en Christ. C’est demandé au successeur de Pierre mais à nous aussi chacun à notre mesure. »

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggicustodia.it