2012
custodia.org

Le Corpus Domini au Saint Sépulcre

07-06-2012 Liturgie en des Lieux Saints

“Cette fête indique surtout la permanence de Dieu parmi nous, pas uniquement dans le Très Saint Tabernacle, mais aussi sous la tente du pèlerinage du peuple de Dieu dans l’histoire et aussi dans le présent“.

A 60 jours de la Pâques, 20 jours de l’Ascension et 10 jours de la Pentecôte, l’Eglise invite chacun à fixer son regard sur Jésus, présent dans le miracle de l’eucharistie. L’occasion est la fête du Corpus Domini, célébrée à Jérusalem au Saint Sépulcre seulement le 7 juin et présidée par le Vicaire patriarcal pour Israel, Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo. Les laudes ont ouvert cette intense matinée dans la basilique qui abrite le Tombeau de Jésus. Les frères, les prêtres et les pèlerins prennent part à la solennité qui par certains côtés rappelle le Jeudi Saint, mais qui à cette occasion est pleine de joie exclusivement, en contemplant ce Dieu qui reste près de l’Homme.

S.E. MONS. GIACINTO MARCUZZO
Vicaire patriarcal pour Israël

“Cette fête est la joie du mystère, la présence réelle de Jésus, l’Emmanuel qui est avec nous, qui reste avec nous, qui chemine avec nous et qui s’offre dans le Tabernacle, sous notre tente, pour vivre avec nous. C’est vraiment très beau le Corpus Domini“.

L’Evangile est revenu sur l’institution de l’eucharistie, sur la communion qui doit devenir source de communion fraternelle, comme l’a dit Mgr Marcuzzo dans l’homélie.

LIVE MARCUZZO

“Renouveler notre engagement à vivre la communion à différents niveaux, dans nos communautés, dans les familles, à l’intérieur de l’Eglise et entre les Eglises“.

Mgr Marcuzzo a ensuite rappelé qu’aura lieu, presqu’en même temps que la fête, le Congrès eucharistique international, qui se tiendra à Dublin à partir du 10 juin.

LIVE MARCUZZO

“Auquel la délégation de notre Eglise locale de Jordanie, Palestine, Israël et Chypre participera aussi“.

Au terme de la célébration, l’hostie a été élevée et portée sous le baldaquin 3 fois autour de l’Anastasis, exposée à l’adoration des fidèles. Pour regarder, en la fête du Corps et du Sang du Christ, la vraie sève de la foi chrétienne.

S. E. MONS. GIACINTO MARCUZZO
Vicaire patriarcal pour Israël

“Aujourd’hui, nous célébrons la chose la plus sublime que possède l’humanité, à savoir le Très Saint Sacrement, qui est le sommet de l’humanité, du monde, de l’univers, le plérôme comme on dit dans la Bible, avec les chants les plus beaux et la musique la plus profonde. Et nous l’avons fait au centre du monde, c’est à dire au Saint Sépulcre“.

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggicustodia.it