2011
custodia.org

Ensemble, pour sauver la création

Comment les religions peuvent-elles répondre à la crise climatique? Ce fut le thème d’une conférence sur le développement durable qui s’est tenue à Jérusalem en ces derniers jours. Comme porte-paroles, de nombreux leaders religieux: le rabbin David Rosen, directeur international des affaires interreligieuses de l’American Jewish Committee, al-Haj Salah Zuheika, vice-ministre des Affaires religieuses de l’Autorité Palestinienne et membre du Conseil des institutions religieuses de Terre Sainte, et Mons William Shomali, évêque auxiliaire de Jérusalem pour l’Église latine.

Le Forum fut organisé sur l’initiative du Centre Interreligieux pour le développement durable. L’objectif: étudier les moyens de coopération face aux défis du changement climatique. Cette question est importante, et elle interpelle toutes les religions, les appelant à communiquer les uns avec les autres et à proposer des idées pour influencer la politique et ses décisions importantes. « Respecter la création et respecter le Créateur » telle fut la position commune exprimée de manière semblable par tous les intervenants.
«La création est un don qui doit être traité avec soin, et que nous devrions aimer », a ajouté Mgr. Shomali, se référant au Cantique des Créatures de saint François d’Assise. Il a aussi souligné le rapport entre la protection de la nature et la paix, citant les paroles de Benoît XVI: “Si tu veux construire la paix, protège la création”.
Mgr Shomali a également soulevé d’autres questions d’actualité extrême en Terre Sainte. Parmi celles-ci, la situation écologique très difficile dans la bande de Gaza, qui a un système de drainage insuffisant, ce qui rend ses eaux côtières très polluées.

Lors de la réunion, on a également discuté la Déclaration sur les changements climatiques récemment signée par le Conseil des Institutions religieuses de Terre Sainte qui a réuni juifs, chrétiens et musulmans pour la protection de l’environnement.
Le but de la déclaration est de créer un effet multiplicateur d’actions sur le changement climatique, invoquant l’autorité morale des chefs religieux. “Le changement climatique est un défi mondial et il est urgent d’intervenir – dit la déclaration – Nous reconnaissons les racines spirituelles de cette crise et l’importance d’une réponse religieuse. Nous invitons tous nos fidèles à considérer la planète et ses ressources comme un don de Dieu et à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre; nous encourageons aussi les dirigeants politiques à mettre en œuvre des mesures strictes pour éviter d’endommager le climat encore plus. “

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggicustodia.it