2011
custodia.org

Jeunes de Terre Sainte vers Madrid

Tout est prêt, on part…destination : Madrid !
Les voici les jeunes de Terre Sainte qui participeront aux 26èmes Journées Mondiales de la Jeunesse. Ils seront en tout 550, provenant des diocèses des trois pays de Terre Sainte ( Jordanie, Israël et Palestine) et appartenant à tous les rites catholiques (surtout latin mais également greco-catholique et maronite), y compris une vingtaine de jeunes de la communauté catholique d’expression hébraïque. Une nouvelle rencontre avec Benoît XVI donc, après son inoubliable visite ici, en 2009…
C’est la première fois que nous jeunes de Ramallah participons à cette rencontre. Nous sommes enthousiastes, car ainsi nous allons connaître de nouvelles personnes. Surtout nous verrons le Pape. Nous demandons au Seigneur de nous bénir dans notre voyage, et nous Lui demandons de pouvoir porter aux autres le message de la Palestine, de la Terre Sainte.
Des mois d’attente et de rencontres, avec la préparation du guide des JMJ en langue arabe. En arabe avec l’hymne des Journées Mondiales.
Pour les accompagner, il y aura aussi Mgr.Marcuzzo, responsable de l’organisation pour la Terre Sainte, qui souligne pourquoi la présence à Madrid de ces jeunes chrétiens est significative.
S.E.Mgr. Giacinto Marcuzzo
Vicaire Patriarcal pour Israël- Diocèse de Jérusalem
Avant tout parce qu’il s’agit de jeunes de la Terre de Jésus, de la Terre de la première Eglise mère de Jérusalem, de la Terre des premiers jeunes qui ont suivi Jésus…Ensuite pour ce qu’ils représentent dans l’actualité, ils représentent une terre qui cherche la justice, la paix, dans un contexte très difficile où les jeunes sont justement très impliqués…
Ils vont porter leur témoignage de jeunes qui cherchent de faire la paix et d’obtenir la justice…et en même temps ils vont chercher des explications et un encouragement, et peut-être aussi des solutions pour tous ces problèmes qui sont les leurs…
Départs séparés pour les arabes israéliens (pour eux retrouvailles à Haïfa à la paroisse Latine) et pour les jeunes palestiniens des Territoires qui partiront par contre de Jordanie…et qui se sont donné rendez-vous ici à Jéricho, à la paroisse du Bon Pasteur. Un peu d’appréhension (avec l’espoir que tout aille bien au passage de la frontière !) une prière avant le départ et la bénédiction du curé franciscain. Enthousiasme et émotion, en particulier pour la plus jeune du groupe !
Et cette année, tous (arabes israéliens et arabes des Territoires), sous le même et unique drapeau, celui de Terre Sainte, défini pour l’occasion, « le drapeau de Jérusalem » !
S.E.Mgr. Giacinto Marcuzzo
Vicaire Partriarcal pour Israël-Diocèse de Jérusalem
…Nous irons avec le drapeau de Jérusalem, pour éviter des questions politiques (parce que nous avons divers drapeaux), pour montrer l’unité de ce groupe de jeunes, l’unité du diocèse, l’unité de la Terre Sainte, nous allons avec le drapeau de Jérusalem…mais en 97′ à Paris ils n’avaient pas peur de se présenter tels qu’ils étaient, appartenant à tel ou tel pays, parce que nous étions dans une phase de sérénité, avec Oslo, et la recherche d’un nouveau Proche-Orient, et cela se ressent tout de suite chez les jeunes…
Des jeunes appelés à être, selon le thème de ces Journées, « thabituna fil-imam », affermis dans la foi…
S.E.Mgr. Giacinto Marcuzzo
Vicaire Partriarcal pour Israël-Diocèse de Jérusalem
Ce qui est le plus important aux yeux du Saint-Père : le besoin d’avoir des certitudes et de chercher à éviter ce relativisme qui tue l’homme moderne…
Oui, nous avons besoin de certitudes et le point sur lequel insiste le Pape est valable aussi pour nous ici : habituellement on pense que ces problèmes concernent l’Europe- c’est vrai- alors qu’ici où nous n’avons pas un véritable athéisme, ces certitudes existent…Mais ici aussi nous avons besoin que les jeunes retournent à certaines certitudes qu’ils ont perdues et je dirais surtout en Israël, où prévaut une atmosphère dans laquelle les jeunes se sentent perdus, s’ils ne sont pas suivis, s’ils n’ont pas des points de références sûrs…
« En tant que jeunes de Terre Sainte –nous dit enfin Mughannam- nous voudrions porter à Madrid la joie de l’Incarnation et de la Résurrection, qui ont eu lieu ici pour le monde entier…mais en retour nous voulons aussi être enrichis par cette rencontre…et ramener de là un peu de lumière à notre pays, et une foi plus forte, un enthousiasme plus grand qui nous aide aussi à rester ici, sur cette terre…

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggicustodia.it