2016
custodia.org

Le premier dimanche d’Avent et la présentation de la nouvelle fraternité de Bethléem

Dans une église bondée de fidèles, le Custode de Terre Sainte a célébré le premier dimanche de l’Avent. Dans l’église de Sainte Catherine à Bethléem, la messe de 10 heures du 27 novembre a vu, en effet, une participation singulière. Une chorale, en uniforme blanc et rouge, a entonné les chants de la liturgie, suivie par une assemblée nombreuse constituée d’enfants, jeunes, familles, religieux. Assis au premier rang, les autorités de Bethlém, et parmi eux Vera Baboun, maire de la ville. Un représentant de la communauté arménienne était également présent.

A l’occasion de cette Messe pour le premier dimanche de l’Avent, des couples de la communauté locale ont fêté leur anniversaire de mariage. Aux premiers rangs étaient assis vingt sept couples d’époux, habillés avec élégance et fiers du but atteint. Trois couples ont célébré l’anniversaire des cinquante ans de leur « oui », les autres celui des vingt cinq ans depuis leur jour de noces. Cet cérémonie a suscité une grande émotion dans l’église comble de fidèles, au moment de la bénédiction de tous les couples réunis autour de l’autel.

Durant l’homélie, Fr. Rami, le nouveau curé de l’église de Sainte Catherine, a parlé des trois raisons de la fête : la festivité de la sainte Catherine, l’Avent et les anniversaires de mariage des paroissiens. « La fête de la Sainte Catherine nous appelle à être saints comme le Seigneur est saint. Mais comment pouvons-nous être saints ? En vivant un temps profond de conversion comme celui de l’Avent – a dit Fr. Rami –. Nous devons remercier le Seigneur pour ce temps saint qui nous apportera plus de foi, plus d’espérance, plus de paix dans notre cœur, si nous le vivons bien. Et si l’exemple de sainte Catherine nous parait trop élevé, il y a l’exemple de ces couples qui fêtent avec nous : ils ont vécu une vie chrétienne pour vingt cinq ou cinquante ans, nonobstant la diversité. Ce sont des couples qui ont placé dans leurs cœurs l’amour de Dieu, ils l’ont vécu personnellement et c’est cela qui les a aidé à aimer l’autre ».

Au terme de la célébration, le Custode de Terre Sainte, Fr. Francesco Patton, a présenté officiellement aux fidèles la nouvelle fraternité de Bethléem : le nouveau gardien de la fraternité, Père Artemio Vitores, le nouveau curé de Sainte Catherine, Père Rami Asakrieh, et le nouveau vice-curé, Père Emad Rofael. « Père Artemio a la sagesse et l’expérience de l’âge, les Pères Rami et Emad ont l’énergie et l’enthousiasme de la jeunesse – a dit Fr. Patton –. Je vous invite à les accueillir comme un don pour la communauté de Bethléem et pour vous tous ». Après avoir serré les mains, fait des photos et salué chaleureusement les paroissiens, Fr. Rami a dit : « Je suis ému et je me sens profondément béni car c’est un grand service, servir les gens de Bethléem, servir Jésus ici ».

À l’extérieur de l’église – au milieu des musiques de Noël et devant un grand sapin décoré, les stands, regroupés par pays, ont mis en vente des objets cadeau : dans une chaude matinée ensoleillée, et au ciel limpide, on a ainsi inauguré le marché de Noël.

Beatrice Guarrera

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org