2016
custodia.org

Les enfants en prière pour la paix: Lettre du Ministre Général et du Custode de Terre Sainte

Alep, le 27 novembre 2016
Premier dimanche de l’Avent

À tous les frères de l’Ordre des Frères Mineurs
Aux sœurs Clarisses
Aux sœurs et frères de l’Ordre Franciscain Séculier
À toutes les femmes et les hommes de bonne volonté

« Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits; car je vous dis que leurs anges dans les cieux voient continuellement la face de mon Père qui est dans les cieux. » Mt 18,10

Chers frères et sœurs,
Que le Seigneur vous donne la paix !

Depuis longtemps, nous les Frères Mineurs, nous sommes préoccupés par la situation que vivent nos confères avec les chrétiens et toute la population de Syrie. Il n’y a pas longtemps nous avons lancé un appel à la communauté internationale afin qu’elle intensifie les efforts pour faire cesser la guerre et les souffrances de la population civile et afin que le monde s’engage avec résolution sur le chemin de la paix.

Nous voici au début de l’Avent, temps durant lequel le Seigneur Jésus nous invite avec insistance à veiller et à prier. Aussi, désirons-nous proposer à toutes nos communautés une initiative intitulée : « Enfants en prière pour la paix ». Elle est née d’une intuition de l’Aide à l’Église en détresse et nous voulons y adhérer comme Ordre des Frères Mineurs en la relançant au niveau international avec une périodicité mensuelle. C’est une initiative qui s ‘inscrit dans la conscience que le Roi de l’univers, le Roi de la paix, est la vraie Source de toute paix. Notre Paroisse de Saint-François à Alep – fortement éprouvée par la tragédie de la guerre et qui pourtant reste ancrée avec ténacité dans l’espérance de la paix, a déjà adhéré à cette initiative. Depuis Alep, nous lançons maintenant notre invitation au monde entier. À partir de l’Avent 2016, nous désirons adhérer à cette initiative en tant qu’Ordre des Frères Mineurs et la proposons à toutes nos communautés, aux paroisses et aux écoles confiées à notre charge pastorale ainsi qu’à toute les réalités de vie qui nous sont proches, en invitant à la diffuser également auprès des autres réalités ecclésiales et religieuses présentes sur le territoire où en tant que Frères Mineurs nous nous trouvons et où nous œuvrons. Nous sommes convaincus que le Seigneur écoutera le cri de ses « petits » et que la prière des « petits » du monde inspirera une réflexion et une conversion pour les « grands ».

Nous demandons à chaque communauté de consacrer, le premier dimanche de chaque mois, la Messe des enfants ou la Messe la plus fréquentée par les enfants, à la prière pour la paix, selon les possibilités locales. On pourra faire la même chose lors d’une célébration dans une chapelle impliquant les écoles et en essayant de donner dans ce cas une ampleur œcuménique ou interreligieuse à l’initiative.
S’il s’agit d’une communauté qui ne célèbre pas de Messe des enfants ou qui n’a pas de pastorale scolaire, on pourra faire un geste durant les Laudes ou les Vêpres communautaires, ou bien créer une occasion pour faire vivre cette initiative.

Voilà quelques propositions pratiques pour unifier la forme de célébration d’un pareil temps de prière, en prenant l’exemple de ce qui se fait à Alep : après la salutation initiale et l’introduction à la célébration de la part du prêtre, des enfants porteront en procession un cierge allumé qui sera déposé à côté de l’Autel, dans un lieu visible, alors que tous chantent ou récitent la « Prière simple » pour la paix. Par ailleurs, certaines intentions de la Prière des fidèles seront consacrées à la paix, soit dans les cœurs soit dans les familles, soit à Alep soit dans le monde entier. Que les chants aussi soient inspirés du thème de la paix.
Si la prière est faite en dehors de la célébration eucharistique, on pourra toujours adapter la célébration, en gardant le signe d’allumer le cierge, avec la prière simple et les chants pour la paix (en expliquant toujours aux enfants que cette prière est faite en communion avec tous les enfants du monde pour la paix en Syrie, et de façon spéciale, pour Alep et pour la paix dans le monde entier).

Prière simple pour la paix
« Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,
Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.
Ô Seigneur, que je ne cherche pas tant
à être consolé qu’à consoler,
à être compris qu’à comprendre,
à être aimé qu’à aimer.
Car c’est en se donnant qu’on reçoit,
c’est en s’oubliant qu’on se retrouve,
c’est en pardonnant qu’on est pardonné,
c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie. Amen »

Nous demandons à tous ceux qui adhérent à cette notre proposition de le signaler dans la page Facebook: Children-in-prayer-for-peace..

Que le Seigneur bénisse tout effort pour la paix et qu’Il écoute le cri et la prière de ses enfants.
Fraternellement,

Fr. Michael A. Perry OFM
Ministre général

Fr. Francesco Patton OFM
Custode de Terre Sainte

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org