2016
custodia.org

Buenos Aires reçoit la visite du Custode de Terre Sainte

Un grand enthousiasme en Argentine pour la visite du Custode au couvent et à l’école de la Custodie de Terre Sainte. En effet, frère Francesco Patton, après son séjour à Washington du 2 au 6 novembre, s’est envolé pour Buenos Aires pour une visite du 7 au 11 novembre. Durant cette semaine chargée de rendez-vous, il a voulu rencontrer les frères, les familles et les jeunes qui sont le fruit de la présence franciscaine en Argentine.

Le 7 novembre, il a visité le couvent puis il s’est rendu auprès du Ministre Provincial d’une des provinces Franciscaines d’Argentine. Le jour suivant, s’est déroulée la visite à l’Instituto Tierra Santa, qu’il a pu visiter classe après classe, s’arrêtant à parler avec les élèves, les professeurs et les enseignants. Le 9 novembre, les élèves du collège de la Custodie de Terre Sainte ont présenté un programme musical pour remercier frère Francesco Patton de sa visite. Le Custode a prononcé des paroles d’encouragements pour tous ; il a ensuite reçu des cadeaux et fait des photos avec les familles. « Les élèves étaient impressionnés car il leur parlait en espagnol – a raconté frère Rafael, Commissaire de Terre Sainte pour l’Argentine –. Pour les gens il est important qu’il ait voulu parler la langue locale, même s’il est italien. Les élèves, des plus petits aux plus grands, se sont approchés de lui, même s’ils ne le connaissaient pas avant; ils l’ont embrassé et lui ont posé des questions. Ils étaient impressionnés, heureux, car ils pouvaient enfin connaître le fameux ‘Custode de Terre Sainte’, une figure dont, peut-être, ils n’avaient jamais compris l’importance. Et lui, il était là : ils pouvaient le toucher et lui parler ».

Jeudi 10 novembre, frère Francesco Patton a rencontré dans l’église tous ceux qui travaillent dans l’école: professeurs, personnel administratif, dirigeants, en leur adressant un mot de soutien. « Être professeurs et instituteurs ce n’est pas une profession, c’est une vocation », a affirmé le Custode. Et répondre à cette vocation permet de trouver le bonheur. Au repas avec une centaine de personnes, on a servi un plat typique du lieu à base de viande, un asado argentin, que le Custode a beaucoup apprécié. Dans l’entretien privé qui a suivi avec l’équipe pédagogique, on été exposés les projets en cours et discuté des modalités du travail. Même si c’était la première fois qu’ils le rencontraient, « tous étaient contents et tranquillisés » a assuré frère Rafael. La journée s’est conclue par une Messe Solennelle, présidée par le Custode, dans une église bondée de jeunes et de pèlerins, curieux de connaître frère Patton.

Son dernier jour en Argentine, le Custode a rencontré de nouveau les frères et les a encouragés dans la continuation de leur mission. Les franciscains du couvent de la Custodie de Terre Sainte à Buenos Aires sont aujourd’hui cinq. Leur Provincial est le Custode, le frère Francesco Patton. Leur maison est effectivement partie intégrante et de plein droit de la Custodie, mais située hors du territoire de mission au Moyen Orient. En Argentine on trouve aussi un Commissariat, comme du reste en 43 autres npays, qui s’occupe de faire connaitre la Custodie, de promouvoir les pèlerinages et d’animer les collectes pour la Terre Sainte. Les franciscains de Buenos Aires sont, en outre, investi dans la formation, avec l’Instituto Tierra Santa, une des écoles de la Custodie. Ouverte en 1896, ell a obtenu la reconnaissance officielle en 1956 et, depuis 1961, il fonctionne sans interruption. Il compte aujourd’hui 800 élèves de 3 à 18 ans, ainsi que 170 membres du personnel.

Beatrice Guarrera

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org