2016
custodia.org

Le Président de la République Italienne visite les Lieux Saints

Le Président de la République Italienne Sergio Mattarella, pour la première fois en tant que Chef de l’Etat, a visité Israël et les Lieux Saints. Le matin du 31 octobre, il s’est rendu au Saint Sépulcre avec sa fille, entouré par de nombreux gardes du corps et de son équipe. La visite a commencé par un arrêt à la Pierre de l’Onction. Guidé par le Père Eugenio Alliata, archéologue du Studium Biblicum Franciscanum, le groupe s’est ensuite rendu vers l’édicule du Saint Sépulcre. Les étapes successives ont été la tombe de Jésus, le Catholicon et la chapelle de la Crucifixion. La visite terminée, Sergio Mattarella a été salué par un chœur spontané d’italien qui ont chanté l’hymne national pour célébrer leur Président.

La journée du 1er novembre a été elle dédiée à Bethléem. Mattarella a été accueilli à l’extérieur de l’église de la Nativité par les autorités religieuses et par le maire de Bethléem. Après une courte visite de la Basilique, le Président de la République et la délégation italienne sont descendus dans la grotte pour assister à la Messe célébrée par le Custode de Terre Sainte, frère Francesco Patton. Dans son homélie, le Custode a parlé de la Fête de la Toussaint et des difficultés de l’Italie et du monde, en rappelant les sinistrés du tremblement de terre, les victimes de la crise économique et des guerres. Dans le lieu même où naquît le Messie, le Custode a dit que Jésus, en devenant enfant, a enseigné qu’il ne faut pas avoir peur de lui. À la conclusion de la Messe, on a remis au Président Mattarella une crèche en nacre, don de la Custodie de Terre Sainte. Avec le chef des restaurations de la Basilique, Marcello Piacenti, pour guide la délégation italienne a pu découvrir l’immense travail réalisé sur les mosaïques de l’époque croisée. Piacenti a décrit la structure des mosaïques, les travaux effectués et les similitudes avec celles de Sicile, puisque le Président est d’origine sicilienne.

Le Père Eugenio Alliata, qui a accompagné Mattarella dans les visites au Saint Sépulcre et à l’Église de la Nativité, raconte: « J’ai cherché à expliquer au Président les aspects les plus nouveaux et les découvertes récentes, mais aussi comment se poursuivent les traveaux en cours de route. J’ai expliqué, par exemple, que les traveaux du Saint Sépulcre sont ceux d’une restauration de conservation, pour préserver le milieu religieux, traditionnel et ancien du lieu. C’est un aspect qu’il a beaucoup apprécié ». Après la visite des mosaïques, le Custode de Terre Sainte a remis à chaque membre de la délégation un chapelet spécial, fait à partir de noyaux des olives de Gethsémani. Mattarella a voulu écrire de sa propre main une phrase sur le livre d’honneur : « Avec admiration pour la beauté extraordinaire des mosaïques découvertes et avec reconnaissance pour la longue histoire des Franciscains à Bethléem ».

Depuis son arrivée en Israël le 30 octobre, Mattarella a été occupé par toute une série d’événements, comme la visite au musée de la Shoah, la Lectio Magistralis pour l’inauguration de l’année académique de l’Université hébraïque et la visite à la synagogue italienne. Deux autres moments de son voyage ont été la rencontre avec le Président Israélien Rivlin du 31 octobre et celle du 1er novembre avec le Président Palestinien Abbas.

Arianna Poletti e Beatrice Guarrera

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org