2016
custodia.org

Message pour la Syrie

Très chers frères et sœurs dans le Christ,
Très chers hommes et femmes de bonne volonté,

Que le Seigneur vous donne sa paix !

Avec une profonde et reconnaissante gratitude, et au nom des confrères qui vivent dans les pays du Moyen-Orient tourmentés par une terrible guerre et par des conflits sanglants, en particulier la Syrie, nous voulons exprimer nos remerciements au Saint Père, le Pape François, pour sa constante et attentive proximité envers tout le peuple syrien qui est en train de souffrir de façon indicible, spécialement dans la ville d’Alep dans la partie orientale comme dans la partie occidentale.

Nous nous associons au Souverain Pontife lorsqu’il affirme: « Nous devons constater avec une grande tristesse que, malgré les nombreux efforts prodigués dans différents domaines, la logique des armes et de l’oppression, les intérêts obscurs et la violence continuent de dévaster ces pays et que, jusqu’à maintenant, on n’a pas su mettre fin aux souffrances exténuantes et aux continuelles violations des droits humains. […]La violence génère la violence et nous avons l’impression de nous trouver enveloppés dans une spirale d’abus et d’inertie dont il semble qu’il n’y ait pas d’issue » (Audience au Membres des Organismes caritatifs catholiques qui œuvrent dans le contexte de la crise humanitaire en Syrie, Irak et dans les Pays voisins limitrophes, Rome, le 29 septembre 2016)

Sollicités par l’exemple et l’enseignement de notre saint Fondateur, François d’Assise, prophète de paix, nous voulons accueillir et embrasser avec toute nos forces l’appel du Pape François : « Mettre fin au conflit est entre les mains de l’homme : chacun de nous peut et doit devenir constructeur de paix » (Ibidem).

Aussi, nous demandons à toutes les forces en présence sur le terrain et à tous ceux qui ont des responsabilités politique de considérer en priorité le bien de la population sans défense de la Syrie et, en particulier, de la ville d’Alep ; de faire taire les armes immédiatement et de mettre fine à la haine et à tout type de violence, de façon à que l’on puisse vraiment trouver et parcourir le chemin de la paix, de la réconciliation et du pardon.

Nous demandons que toute la Communauté Internationale se mobilise concrètement pour que Alep deviennent une Zone de Sécurité, en appliquant les meilleures solutions apprises dans les expériences précédentes, afin de garantir la collaboration maximale et la réussite de l’initiative. Cette Zone de Sécurité autour d’Alep pourrait permettre à l’entière population, éprouvée par les immenses conséquences du conflit, sans discrimination aucune, de recevoir l’aide humanitaire nécessaire. Elles pourront ainsi retrouver sécurité et protection et enfin renouer avec la confiance et l’espérance dans un futur immédiat, habité et animé seulement par la paix.

D’autre Zone de Sécurité devraient être créées en Syrie, comme partie intégrante d’un plan complet pour garantir la protection de tous et rejoindre définitivement la paix. Ces Zones devraient être sous le contrôle des Forces de Paix de l’ONU ; elles devraient œuvrer sous le mandat du Conseil de Sécurité et avec la totale coopération des diverses parties impliquées dans la guerre.

En outre, nous invitons tous les Pays du monde à être le plus généreux possible dans l’accueil des réfugiés syriens, dans le plein respect des lois nationales et locales, et à offrir toute l’assistance nécessaire pour satisfaire les urgents besoins humanitaires et de sécurité en Syrie.

Ce n’est qu’en mettant de côté tous les intérêts particuliers, qu’on pourra parvenir à la conclusion de ce conflit dévastateur et redonner la certitude de réaliser un vrai chemin de reconstruction de la vie, de la dignité et de l’espérance.

Nous assurons de notre prière et de notre soutien tous ceux qui souffrent terriblement à cause de la guerre, et nos confrères qui avec courage continuent à vivre en Syrie et à témoigner, comme des vrais « bons samaritains », leur proximité dans un service concret à toute la population touchée par les déchirantes conséquences du conflit.

Nous renouvelons notre engagement et nous vous invitons tous, hommes et femmes de bonne volonté, à être des artisans de paix afin que la soif de paix, qui demeure dans le cœur de toute personne, spécialement des nos frères et sœur de Syrie, puis être étanchée.

Fr. Michael A. Perry, OFM
Ministre Général

Fr. Francesco Patton, OFM
Custode de Terre Sainte

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org