2016
custodia.org

« Un temps de mise en lumière » : la fin du Chapitre de la Custodie

Les frères se sont réunis pour leur chapitre à Jérusalem lors d’intenses semaines de travail, interrompues seulement pour une journée de repos lors de la pause du dimanche. Certains ont participé à Bethléem à la première messe célébrée par le P. Emad, nouvellement ordonné, tandis que d’autres se sont rendus en visite à Samarie, où, après un premier arrêt à Naplouse au puits de Jacob, ils ont ensuite continué vers Sébaste pour une visite du site archéologique de l’ancienne Samarie, accompagné par Carla Benelli, historienne d’art de l’Association ATS pro Terra Sancta.

Un temps de mise en lumière avec de nombreux temps forts qui s’est achevé le vendredi 15 juillet, lors du dernier jour du Chapitre des frères de la Custodie de Terre Sainte.

La journée a commencé tôt le matin lorsque le Custode, le Frère Francesco Patton, avec tout les frères du chapitre, comme les femmes le dimanche de Pâques, s’est rendu au Saint-Sépulcre pour célébrer solennellement la dédicace de la basilique.

Réunis ensuite en assemblée plénière, le Président du Chapitre, le frère Jakab Várnai a adressé aux frères un discours de clôture, dans lequel il a décrit le chemin spirituel qu’il a souhaité, en tant que président, faire prendre aux frères de la Custodie : « Le chapitre a été pour les frères capitulaires comme la descente d’un fleuve et ils devront maintenant décider, comme la femme samaritaine, de demander au Seigneur qu’il leur soit donné l’Eau vive, pour les soutenir dans leur importante mission en Terre Sainte ».

Une journée durant laquelle chaque frère capitulaire a ensuite reçu des mains du Président le message de clôture, rédigé comme une synthèse des travaux.

P. IBRAHIM ALSABAGH, OFM
Curé d’Alep – Syrie
Nous avons partagé les belles expériences de notre mission et je peux dire que nous avons entendu combien la préoccupation pour la Syrie était au cœur de toute notre mission. Tous les frères nous ont exprimé leur grande proximité pour la souffrance que nous vivons ici en Syrie et n’ont de cesse de prier pour nous.

Le chapitre fut aussi l’occasion d’élire un nouveau gouvernement, pour accompagner le Custode dans la direction de la fraternité custodiale.

P. FRANCESCO PATTON, ofm
Custode de Terre Sainte
Je dirais que ce qui émerge comme ligne conductrice pour le chemin qui nous attend est d’abord et avant tout l’importance pour nous frères de la Custodie de Terre Sainte de marcher en harmonie avec l’Ordre auquel nous appartenons, avec l’Eglise universelle, surtout parce que notre Custodie a cette spécificité de faire part d’une Eglise locale tout en ayant une perspective universelle qui est justement donnée à travers notre caractère international.

Tous les frères ont finalement pris part à un chemin de Croix dans les rues de Jérusalem, un itinéraire prenant fin devant le tombeau vide du Ressuscité.

P. FRANCESCO PATTON, ofm
Custode de Terre Sainte
Le chapitre a aussi très certainement mis un fort accent sur ce qui touche à l’évangélisation. Nous avons répété de nombreuses fois que nous sommes nés en tant que Province missionnaire. La Custodie de Terre Sainte est la première expérience missionnaire de notre ordre. Elle est l’unique expérience qui est restée continue pendant huit siècles. Nous avons dit qu’il nous faut continuer dans cette direction, dans l’évangélisation, dans la mission, à travers tous les moyens à notre disposition, dans tout ce qui touche aux activités pastorales, dans les écoles ou encore à travers les moyens de communication et les réseaux sociaux.

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org