2016
custodia.org

Le custode fait son entrée à Jaffa pour la Saint Antoine

C’est accompagné de trois fanfares, d’une statue fleurie de saint Antoine et de paroissiens du monde entier que le père custode a fait son entrée solennelle à Jaffa.Ce samedi 11 juin, il s’est joint à la célébration de la saint Antoine de Padoue, patron de la paroisse de la ville.

La procession est partie en fin d’après-midi de l’église Saint Pierre de Jaffa. Les scouts catholiques de Jérusalem menaient la marche, suivis par le « groupe de l’enfant Jésus » composé de musiciens indiens, et des scouts orthodoxes de Jaffa qui s’étaient joints au cortège. La statue du saint fermait la marche, entourée d’enfants et de paroissiens portant l’habit franciscain pour lui rendre hommage. Des représentants des Eglises grecque-orthodoxe, arménienne, copte et un prêtre melkite étaient venus accueillir le nouveau custode. « Nous avons de bonnes relations avec les latins, et si je suis là aujourd’hui, c’est autant pour partager leur joie en ce jour de fête que pour souhaiter la bienvenue au père Francesco Patton », expliquait le curé arménien père Diran Hagopian.

Pour cette fête paroissiale, les différentes communautés étaient là : les Palestiniens de Jaffa, les Philippins, les Indiens, les Africains, les Sri Lankais, les hispanophones et les hébréophones. Vêtus de leurs habits de fête, ils se sont tous rassemblés dans la cour de l’école Terra Santa pour une messe en plein air, la première messe solennelle du père Francesco Patton.

Dans son homélie, ce dernier a remercié chacun pour sa présence et son accueil, paroissiens comme membres du corps diplomatiques de différentes nations. Il a ensuite rappelé la vie de saint Antoine de Padoue, pour mieux expliquer en quoi il peut servir d’exemple. « Tout au long de sa vie, saint Antoine a recherché à faire la volonté de Dieu. Nous ne dirigeons pas nos vies, Dieu nous guide et c’est à nous d’être ouvert à ses surprises, sans résister. » Reprenant aussi les images traditionnelles du saint, il a enjoint l’assemblée à l’imiter sur la route de l’amour de Dieu.

A la fin de la célébration, le frère Dharma ofm a pris la parole pour s’adresser au père Patton. « Vous êtes venu de la province Saint-Antoine en Italie pour célébrer la saint Antoine à Jaffa ! C’est un service délicat que vous avez accepté, d’autres emploieraient le terme « difficile », mais Dieu vous a choisi pour cette mission. Quelle qu’était votre position dans l’Eglise en Italie, vous arrivez comme un humble serviteur, et quoiqu’il se passe, nous serons avec vous ! » Puis s’adressant à la foule, il demanda : « Etes-vous prêts à prier pour lui ? Chaque jour ? » Et c’est d’un oui enthousiaste et assuré que les fidèles répondirent.

Après les quelques mots d’un représentant des paroissiens arabophones, soulignant leur besoin d’une direction spirituelle, et du frère Zaher Abbou dofm, curé de la paroisse, un buffet préparé par les fidèles attendait l’assemblée. La soirée a continué avec un concert et des petits spectacles, ainsi qu’avec un concours de gâteaux. Et c’est le père custode Francesco Patton qui fut désigné juge du concours, chargé de tout goûter et de choisir le vainqueur. Un avant-goût des responsabilités qui l’attendent !

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org