2015
custodia.org

En marche vers Noël

C’est par un samedi ensoleillé que le Custode de Terre Sainte a fait son entrée solennelle à la basilique de la Nativité à Bethléem, le 28 novembre, pour fêter le début de l’Avent.

Le premier dimanche de l’Avent est l’une des trois fêtes solennelles que les Franciscains célèbrent à Bethléem, les deux autres étant Noël et l’Epiphanie. Le père custode Pierbattista Pizzaballa a commencé sa journée en accueillant le moukhtar Yacoub Amer, responsable de la communauté latine de Jérusalem au couvent, Saint-Sauveur. Avec lui, il a abordé la question de la vie des chrétiens au Proche-Orient, prenant l’exemple de la Syrie : la situation extrêmement difficile n’a pas affaibli la foi des chrétiens. Pour empêcher que leurs églises ne soient profanées, ils ont eux-mêmes caché les signes religieux. Cette solidité dans la foi doit être un exemple.

En route vers Bethléem, le custode a été accueilli au monastère de Mar Elias, limite traditionnelle de la municipalité de Bethlééem, par les curés de Beit Jala et Beit Sahour.

Devant la basilique, tous se préparaient à l’accueillir. Les jeunes garçons de la Terra Sancta School et les jeunes filles de la Terra Sancta School tenue par les sœurs de Saint Joseph tentaient tant bien que mal de s’aligner pour former une allée, dans laquelle les frères franciscains se tenaient en rang, attendant patiemment. Sur la place de la mangeoire, des ouvriers installaient les guirlandes lumineuses sur le sapin de plusieurs mètres de haut. Ce sont les scouts qui ont annoncé en fanfare l’arrivée du custode, accueilli ensuite par les autorités politiques de la ville et les représentants des associations chrétiennes et non chrétiennes. A l’intérieur de la basilique de la Nativité, le supérieur arménien et l’évêque grec-orthodoxe du lieu l’attendaient, conformément au statu quo.
Après l’entrée dans Sainte Catherine au son du Te Deum, le mot d’accueil du curé de la paroisse frère Nerwan Al-Banna invitait l’assemblée à prier pour la paroisse de Bethléem, toujours présente malgré les difficultés liées au contexte politique. Les frères ont déjeuné à la Casa Nova, dans une ambiance fraternelle et joyeuse. Le gardien de la fraternité, Ricardo Bustos, avait rappelé l’importance de prier pour que Dieu accorde à cette terre le don de paix.

Avec les premières vêpres qui ont suivi le déjeuner, l’assemblée est officiellement entrée en Avent, débutant aussi une nouvelle année liturgique. L’office des lectures qui a suivi a été l’occasion de descendre en procession à la grotte de la Nativité.

Dimanche 29 novembre, la messe était présidée par le Custode et rassemblait toute la paroisse. L’homélie du frère Nerwan proposait un programme pour se préparer à la venue du Christ, réparti sur les quatre semaines de l’Avent : « Durant la première semaine, il faut veiller, notamment par l’introspection. La deuxième semaine peut être consacrée à la repentance et au pardon, tandis que la troisième permet de mettre en œuvre des actions pour accueillir le Sauveur. Durant la quatrième, soyons prêts à obéir à Sa volonté. »
Le marché de Noël s’est ouvert à la fin de la messe sur la place de la Mangeoire. Bethléem se prépare joyeusement à la naissance du Christ.

HM

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org