2015
custodia.org

Nativité de la Vierge à Sainte Anne

Ils étaient nombreux ce mardi 8 septembre à braver ce que la météo décrit comme une tempête de poussière et de pollution, pour venir fêter la Nativité de la Vierge Marie.

Comme tous les ans, les franciscains se sont rendus en procession jusqu’à la basilique Sainte-Anne. Les missionnaires d’Afrique, aussi appelés Pères blancs, ont la garde de ce domaine national français depuis la fin du XIXe siècle. La messe, célébrée en latin et en français, a débutée après une procession dans la crypte, où la tradition situe la naissance de Marie. L’église croisée date du XIIe siècle et a été construite sur les ruines d’une église byzantine. Elle commémore par ailleurs la guérison d’un paralytique par Jésus (Jn 5, 1-9). Les informations que nous avons sur la naissance de la Vierge sont tirées du protévangile de Jacques datant du IIe siècle : sa mère Anne était stérile, mais elle s’est tournée vers Dieu, qui a entendu sa prière.

Partant de l’Evangile de la généalogie de Jésus (Mt 1,1-23) l’homélie du frère Stéphane Milovitch ofm rappela que malgré les péchés de l’homme, Dieu désire cheminer avec lui et l’accompagne dans les grandes et les petites choses au quotidien. “En ce temps de rentrée, confions à la bienveillance de Marie cette nouvelle année, la Syrie et le Moyen-Orient, les chrétiens et tous les hommes persécutés pour leur foi, ainsi que ceux qui sont déplacés.”

La Consule générale adjointe de France, Madame Minh-di Tang était présente. Les fidèles ont prié pour la France en entonnant le “Domine salvam fac Rempublicam nostram” à la fin de la célébration, comme de coutume aux messes consulaires. A l’issue de la célébration, les Pères Blancs ont invité l’assemblée dans la cour pour quelques rafraichissements.

H.M.

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org