2015
custodia.org

La Custodie s’unit à la joie de la canonisation des deux premières saintes palestiniennes

Mardi 12 mai, les Franciscains se sont unis aux sœurs du Rosaire en priant avec elles le chapelet et en célébrant la messe dans l’église où est enterrée Mère Alphonsine de Jérusalem.

En ce mois de mai, la Terre Sainte vibre et se rassemble autour de la canonisation des deux premières saintes palestiniennes : Maryam Bawardi (Sœur Marie de Jésus Crucifié) et Marie-Alphonsine Ghattas. Pour se préparer à cette fête, qui aura lieu à Rome dimanche 17 mai, plusieurs célébrations sont organisées par et pour l’Eglise locale. La Congrégation des sœurs du Rosaire, dont sainte Marie-Alphonsine fut la fondatrice vit ainsi une semaine intense de prière et action de grâces. Chaque soir depuis le samedi 9 mai, elles invitent les membres de l’Eglise locale à prier le chapelet et célébrer la messe. Après les Syriaques catholiques et les Salésiens, c’était au tour des Franciscains de se joindre à elles. « Ces deux saintes appartiennent à toute la population chrétienne d’ici, c’est pourquoi nous souhaitions les célébrer tous ensemble en priant », explique Sœur Hadeel, responsable de la maternelle à l’école des Sœurs du Rosaire de Beit Hanina (Jérusalem).
« Ces messes sont un beau signe d’unité ecclésiale, et permettent de bien se préparer à la canonisation de ces deux premières saintes palestiniennes de l’époque contemporaine » explique le frère Sergio Galdi ofm, secrétaire de la Custodie, qui célébrait celle du jour. Dans son homélie sur l’Evangile du jour (Jn 16, 5-11), il a souligné l’importance d’être toujours attentif et vigilant à l’Esprit Saint qui nous guide, et s’adressant aux sœurs il a ajouté : « Mes meilleurs vœux à vous toutes, qui suivez les pas de votre fondatrice. Que vous soyez toujours vigilantes, comme l’amandier qui fleurit dans le livre du prophète Jérémie, pour être attentives aux incitations de l’Esprit Saint et continuer à promouvoir toujours plus la dignité des femmes arabes. »
Ces célébrations continuent tous les soirs de cette semaine à 17h30 avec l’Eglise melkite (13 mai), la communauté des migrants hébréophones (14 mai), et le séminaire latin de Beit Jala (15 mai) avant d’entamer un « marathon de la sainteté » les dernières 24h avant la canonisation. Durant ce marathon, messes, temps d’adoration et rosaires se succéderont afin de rendre grâce pour Mère Marie-Alphonsine, sans oublier Sœur Marie de Jésus Crucifié.

Hélène Morlet

Voir aussi la vidéo du CMC, cliquez ici

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org