2015
custodia.org

Un baptême au bord de l’eau

Dimanche 11 janvier, les frères franciscains accompagnaient le père Custode au bord du Jourdain, afin de commémorer le baptême de Jésus. Cette fête fait partie des trois manifestations de Jésus comme Christ et fils de Dieu, avec l’Epiphanie, célébrée la semaine passée, et les noces de Cana, dimanche prochain.

Une première halte eut lieu à Jéricho, à la paroisse du Bon Pasteur. Le curé, frère Mario Hadchiti, et les autorités locales accueillirent l’assemblée dans le jardin. Le gouverneur de la ville, Majed Fityani, souligna l’unité du peuple palestinien, composé des chrétiens et des musulmans. Il excusa l’absence d’autres représentants, partis en France pour symboliser la lutte contre le terrorisme lors de la marche organisée à Paris.

Le Custode de Terre Sainte, le père Pierbattista Pizzaballa souligna également l’exemple de coexistence chrétiens-musulmans en Palestine. Il y a bien sûr des problèmes, mais l’esprit positif qui règne permet de les résoudre. Remerciant les autorités pour leur aide aux chrétiens, il leur assura que la Custodie serait toujours là pour les soutenir, par la prière ou par les actions.

Les franciscains ont ensuite repris le bus pour Qasr Al Yahud, lieu de baptême du Christ, près du Jourdain. Là ils retrouvèrent les pèlerins et paroissiens venus en car, moins nombreux que les années précédentes en raison du froid. Les consulats généraux d’Espagne et d’Italie avaient envoyé des représentants. Tout ce monde rejoignit le fleuve en procession, au rythme des kawas qui ouvraient la marche et au son du « Christus vincit, Christus regnat, Christus imperat » chanté par la foule.

Une fois l’eau bénie, et l’assemblée aspergée, la messe en plein air commença. L’homélie du frère Mario portait sur l’évangile du baptême, Marc 1, 7-11. Un évangile « court mais porteur de sens, dans lequel Dieu, en présentant son « fils bien-aimé », nous demande d’écouter le message du Sauveur ». C’est un lieu qui nous invite, chrétiens, à nous réveiller, à être honnêtes avec nous-mêmes, et à faire passer Jésus en premier dans nos vies.

Après la messe était venu le temps des photos au bord du Jourdain, que les grosses pluies récentes sont venues grossir. Une petite fille, baptisée pendant la messe, eut droit à sa photo avec le Custode, pendant que les discussions continuaient autour du fleuve.

Alors que les prévisions météo avaient entrainé l’annulation du traditionnel pique-nique à Jéricho, la seule eau qui tomba sur les fidèles fut l’eau bénie du Jourdain avec laquelle le Custode aspergea abondamment les fidèles. Gageons qu’elle ne manquera pas de porter du fruit pour la foi des fidèles.

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org