2014
custodia.org

Bénédiction de la nouvelle chapelle du Petit Cénacle

Ils étaient nombreux à s’être déplacés, dimanche 12 octobre après-midi, pour assister à la bénédiction de la chapelle de l’Esprit Saint et de son jardin, à l’intérieur du couvent du Petit Cénacle.

Deux ans de travaux ont été nécessaires au couple d’artistes italiens Michele Canzoneri et Rossella Leone pour imaginer et aménager ce nouveau lieu d’accueil pour les pèlerins. Le thème avait été choisi et discuté au préalable par le théologien Mgr Crispino Valenziano et le président du couvent, Frère Enrique Bermejo. Ce dernier était très enthousiaste : « C’est formidable pour la Terre Sainte et pour les pèlerins ! Ils auront désormais à leur disposition un nouvel espace, avec un joli jardin où ils pourront prier, méditer… Nous avons maintenant la place d’accueillir plusieurs groupes en même temps. »

La célébration a commencé par la bénédiction du jardin, avant que la foule ne se dirige en chantant vers la chapelle, suivie par les prêtres célébrants. Présidée par Mgr José Rodríguez Carballo ofm, ancien ministre général de l’Ordre Franciscain, la messe s’est tenue en présence du nonce apostolique Mgr Giuseppe Lazzarotto, du père Custode Pierbattista Pizzaballa et du vicaire custodial frère Dobromir Jasztal. De nombreux religieux et religieuses, des représentants de l’Eglise arménienne et même l’ambassadeur d’Espagne étaient présents en signe d’amitié. La chapelle était pleine, et certains ont du suivre la messe depuis la petite salle attenante.

L’homélie de Mgr Rodríguez Carballo portait sur la mission des Franciscains en Terre Sainte. Il a remercié les artistes pour avoir permis à cette petite chapelle de devenir un lieu digne d’accueillir les pèlerins et surtout digne de célébrer le mystère de Jésus. Les vitraux s’inspirent de diverses scènes : le lavement des pieds, l’apparition aux disciples, Marie et les apôtres, mais aussi la Pentecôte et le discours de Pierre. Le vitrail de la porte donnant sur le jardin illustre le baptême tandis que celui qui donne sur le couvent dépeint l’Eucharistie. Cet art abstrait peut surprendre, mais c’est ce que l’évêque a souligné dans son homélie : « Le message de Jésus est étonnant ! Il faut se laisser surprendre par ce qu’Il nous dit, que ce soit à travers l’art, comme ces vitraux, ou à travers Ses paroles. »

L’évêque a ensuite béni l’autel et le Custode encensé les lieux avant la liturgie eucharistique.

La messe s’est terminée sur quelques mots du frère Custode et du président du couvent, qui ont remercié les artistes, le bureau technique de la Custodie, tous les ouvriers qui ont participé aux travaux, et les frères du couvent qui ont patienté durant le chantier.
Une collation a ensuite permis à tous de profiter du jardin.

Dans l’assemblée, deux pèlerins argentins. Ils cherchaient à assister à une messe latine, sont arrivés au petit Cénacle par hasard, et en sont ressortis enchantés. Ils ont inaugurés par leur présence la chapelle puisque c’est bien pour un meilleur accueil des pèlerins que la Custodie a financé ces travaux. Puissent-ils être suivis de nombreux autres !

H.M

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org