2014
custodia.org

Le 4 octobre 2014 sera une date mémorable

Rien ne ressemble plus à une saint François d’assise fêtée à Jérusalem, qu’une autre saint François d’Assise fêtée à Jérusalem ? Pas cette année.

La conjonction des calendriers grégorien et hébraïque fait coïncider cette année 2014 la fête du fondateur des Frères Mineurs, le 4 octobre, avec la fête juive du Grand Pardon : Kippour, le 10 du mois de Tishri. C’est un événement assez exceptionnel qui ne s’est produit que deux fois depuis 1900 : en 1976 et 1995.

Mais plus exceptionnel encore est la coïncidence de ces deux fêtes avec la fête musulmane de l’Aid el Adha (la fête du sacrifice), le 9 du mois de dhou al-hijja selon l’hégire.

A vrai dire, il est plus fréquent de voir l’Aïd et Kippour tomber à la même date. L’événement se produit généralement deux fois, dans un laps de temps de deux ou quatre ans, et ce tous les 30 à 40 ans environs.

Ainsi, en 2014 et 2015 les fêtes de Kippour et de l’Aïd seront-elles le même jour. La fois dernière c’était en 1981 et 1983, et les fois précédentes en 1948, 1944, et 1885, 1883. (voir le convertisseur de calendrier ici ).

Quand les juifs vont entrer dans la prière d’un jour de pénitence et de deuil, les musulmans entreront dans la commémoration du sacrifice d’Ismaël par Ibrahim.

On pourrait se réjouir de voir tant de croyants unis dans une unité de lieu et de temps dans la prière si les usages des traditions juives et musulmanes n’entraient en conflit pratique. En effet, alors que Kippour est le jour chômé le plus respecté de toute l’année par la population juive israélienne et durant lequel l’usage d’un véhicule à moteur est formellement interdit (sauf nécessité vitale), il est de coutume en revanche pour les musulmans de se rendre en pèlerinage sur l’esplanade des mosquées. Une coutume qui va se confronter à la fermeture des checkpoints entre Israël et les Territoires palestiniens, comme au bouclage des routes frontalières entre quartiers arabes de la ville sainte et quartiers juifs.

L’avenir nous dira la nature et l’ampleur des tensions que cela pourrait causer.

Chrétiens, nous sommes invités, en ce jour de la fête de l’artisan de paix que fut saint François de prier pour qu’il intercède pour ceux qu’il a voulu aimer de façon égale.

Par mesure de facilité, et pour que le plus grand nombre de fidèles puisse se joindre aux festivités franciscaines, la Custodie de Terre Sainte a déplacé comme l’usage de l’Eglise lui en donne la possibilité la fête de saint François.

Si le Transitus, la commémoration de la mort du saint, est bien maintenu, le vendredi 3 octobre à 17h30 lors des premières vêpres de la fête, la messe festive a elle été déplacée au dimanche 5 à 10h30 à Saint-Sauveur de Jérusalem, les restrictions de déplacements étant levées.

Pour autant, le 4 octobre, une autre fête custodiale a été maintenue, celle de la profession solennelle, l’engagement définitif de Frère David Grenier, dans l’ordre des Frères Mineurs. Elle se déroulera dans la basilique du Saint-Sépulcre, à l’autel du calvaire à 7 heures du matin.

Dans tous les cas, le 4 octobre sera un jour spécial à Jérusalem.

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org