2014
custodia.org

La Nativité de la Vierge Marie réunit les communautés après l’été

Lundi 8 septembre, la Custodie franciscaine de Terre Sainte a accompli le traditionnel pèlerinage en l’honneur de la Nativité de la Bienheureuse Vierge Marie.
Escortée par les célèbres kawas, une petite délégation des frères du couvent Saint-Sauveur est partie en procession vers l’église Sainte-Anne, à proximité de la Porte Saint-Etienne, où la tradition situe le lieu de naissance de la Vierge Marie.
Ils y ont été chaleureusement accueillis par le père Dominique Arnauld, Père Blanc et recteur du sanctuaire. Ce sont en effet les Pères Blancs qui ont la garde du lieu saint depuis 1877.
Mais s’il revient à la Custodie de présider cette messe, c’est parce que les franciscains ont depuis le XVe siècle obtenu le droit d’y célébrer la messe le 8 septembre pour la Nativité et le 8 décembre pour l’Immaculée conception. Entre le XIIe siècle et le XIXe siècle, le sanctuaire était une école coranique.
Perpétuant la tradition, c’est donc une foule nombreuse qui s’est rassemblée cette année autour des franciscains et des Pères Blancs. Les Eglises catholiques orientales étaient également représentées, avec la présence remarquée de Mgr. Joseph-Jules Zerey, vicaire épiscopal gréco-catholique et Mgr. Pierre Melki, vicaire épiscopal syriaque catholique.
Le Père Stéphane Milovitch, supérieur du couvent Saint-Sauveur, a rappelé dans son homélie les évènements tragiques de l’été, évoquant les exactions perpétrées contre les chrétiens en Irak par des « groupuscules cruels ». Celui-ci a également rappelé les souffrances endurées par la population gazaoui au cours de la guerre entre Israël et le Hamas cet été. Citant à la fois les papes François et Jean-Paul II (dans ses messages concernant la guerre du Golfe), il a conclu en priant pour que « la fête de la Nativité de la Vierge Marie apporte un surcroît de paix ».
Comme chaque année, cette Messe était la première des quelque trente « Messes consulaires ». Depuis 1843 en effet, le Consul général de France à Jérusalem assiste à différentes Messes au cours de l’année, en souvenir de l’alliance entre François Ier et Soliman. Ces Messes suivent un protocole tout à fait spécial, où le diplomate est particulièrement honoré (accueil solennel au début de la célébration, encensement, place d’honneur au premier rang, etc.). Son Excellence Monsieur Hervé Magro, récemment nommé à ce poste, a ainsi perpétué la tradition. Particularité cette année : la présence au cours de la célébration des Consuls généraux de Belgique et d’Espagne.
Cette Messe, la première après la coupure estivale, est l’occasion pour la communauté chrétienne locale de se retrouver et de reprendre le rythme des liturgies dans les lieux saints. Le prochain pèlerinage sera, rappelons-le, le 14 septembre au Saint-Sépulcre pour la fête de la Croix Glorieuse.

N.K.

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org