2014
custodia.org

Vœux de Pâques : fêter la Jérusalem universelle

C’est par un joyeux “Christos Anesti” ou un « Buona Pasqua », que les frères de la Custodie étaient accueillis au patriarcat grec-orthodoxe en ce mardi 22 avril, initiant ainsi les traditionnels vœux de Pâques qu’ils échangent avec leurs frères des Églises catholiques et orientales.

C’est en effet un ballet de kawas et de cortèges qui a débuté dans la ville Sainte. Communauté éthiopienne, arménienne, copte, syriaque, latine ou encore melkite ; chacune à son tour rend visite et accueille en son siège patriarcal ses frères dans la foi.

Autour d’un chocolat et d’une tasse de café, on se remercie pour les fêtes vécues ensemble, non sans difficulté logistique comme le rappelle avec humour le Custode de Terre Sainte, mais l’essentiel est ailleurs. « Ces célébrations de Pâques ont été un signe fort de vivre ensemble, nous ne sommes pas seulement présents pour garder les lieux saints mais pour les faire vivre dans l’esprit du Christ. Jérusalem est la cité universelle, elle n’appartient à personne et nos liturgies pascales sont un signe fort du maintien du caractère chrétien de cette ville » déclarait le patriarche Théophilos III.

La venue du Saint Père, dans un peu plus d’un mois, était sur toutes les lèvres. Le Custode saisit l’opportunité de remercier chacun pour le « travail et la coopération autour de cette visite. Ils sont des signes concrets de notre amitié et respect ». Le patriarche copte redisait quant à lui « tout l’espoir » qu’il nourrit de la rencontre entre le pape François et le patriarche de Constantinople.

Dans les esprits également, la souffrance des chrétiens du Moyen-Orient que les patriarches arméniens et syriaques orthodoxes soulignèrent vivement. « Nous différons sur certains points théologiques ou liturgiques, mais face à l’adversité tout homme est l’égal de l’autre et tout chrétien son frère » proclama le patriarche arménien Nourhan Manougian. Les arméniens profitèrent de leur visite pour saluer le frère Basilio Talatinian, soigné à l’infirmerie. L’occasion pour ce franciscain centenaire d’échanger quelques mots en arménien et renouer avec ses racines arméniennes.

Alors que le bruit sourd des bâtons des kawas s’éloigne du couvent Saint Sauveur, c’est son excellence Giuseppe Lazzaretto, nonce apostolique, qui vient rendre visite à la communauté franciscaine le temps d’un déjeuner, jeudi 24 avril.

Mais les dignitaires religieux chrétiens n’ont pas été les seuls à rendre visite à la Custodie. On notera cette année la présence appréciée d’une délégation du gouvernement palestinien mais aussi de la police israélienne.

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org