2014
custodia.org

Pèlerinage des frères au Jourdain : « Venez, venez à Jéricho »

Les franciscains de la Custodie se sont rendus sur les rives du Jourdain pour commémorer le baptême du Christ par saint Jean le Baptiste. Avant l’eucharistie, ils furent reçus au couvent du Bon pasteur où les frères Mario et Anthony les attendaient pour le café. Le verdoyant jardin du couvent accueillit donc le frère Dobromir, vicaire custodiale, les autorités de la ville ainsi qu’une foule de croyants.

Le frère Mario ouvrit les festivités et laissa la parole au gouverneur de la province Majed Al Fatiani et au Dr. Saeb Erekat qui, tous deux soulignèrent la joie de voir chrétiens et musulmans ensemble sur cette terre de Palestine, en ce jour de fête. Le frère Dobromir, à la tête de la délégation franciscaine, rendit grâce pour cette « fructueuse entente entre les frères en charge de la paroisse et les autorités religieuses musulmanes de Jéricho sans laquelle la toute récente Terra Santa School n’aurait pu voir le jour ».

Les frères en ce jour, venaient rappeler la mémoire de Jésus qui plusieurs fois traversa cette ville de Jéricho entre oasis et paysages désertiques. Sur la rive du Jourdain, l’eucharistie célébrée par les frères Dobromir et Mario – conjuguant italien et arabe – rassembla plus de cinq cents pèlerins venus des paroisses alentour. Le frère Mario dans une vibrante homélie s’exclama : « Nous ne devons pas avoir peur, nous chrétiens, nous sommes sur notre terre, celle que Jésus a foulée. Nous reviendrons ici, toujours plus nombreux, nos frères musulmans et juifs doivent le comprendre, il en est de notre devoir ».

Pour rappel, ce n’est que depuis les années 1985 que le site du baptême du Christ est à nouveau accessible. En effet, le lieu avait été fermé après la guerre des Six jours, et était devenu une zone militaire minée, sous contrôle israélien. Les pèlerins ne pouvaient s’y rendre que munis d’une autorisation de l’armée et à des dates restreintes.

Le site ayant été – en partie – déminé les franciscains purent de nouveau inscrire dans leur calendrier liturgique cette procession pour le bonheur de tous. Célébrée d’abord en octobre, elle n’a pu prendre place dans le respect du temps liturgique que depuis janvier 2012.

Après l’homélie, les fidèles renouvelèrent leurs promesses de baptême et plusieurs enfants furent baptisés avec l’eau du Jourdain, puisée directement dans le fleuve, juste à côté de l’autel. Instant d’émotion lorsque l’un d’eux, poussant quelques cris au contact de l’eau, fut survolé par une blanche colombe.

La messe achevée, la communauté franciscaine se rendit au monastère de la Quarantaine. Dès le IVe siècle les chrétiens ont honoré ce lieu comme celui de la tentation du Christ. Un monastère orthodoxe, à flanc de colline, y conserve le souvenir de cet épisode de l’évangile. Avant de rencontrer la petite communauté grecque orthodoxe les frères lurent l’évangile et se recueillirent.

Une grande partie des fidèles de la paroisse Saint-Sauveur et de celle Jéricho se joignit ensuite aux frères pour partager le repas au couvent du Bon pasteur. Le jardin, aux airs de « garden party » avec déjeuner sur l’herbe, barbecue et musique, donnait à voir beaucoup de joie et de complicité entre la communauté franciscaine et les chrétiens locaux. La communauté franciscaine quitta les lieux en milieu d’après-midi en remerciant chaleureusement toutes les personnes qui se sont dévouées pour faire de cette journée un temps de ressourcement spirituel et fraternel.

Emilie R.

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org