2014
custodia.org

Le Custode en visite auprès de communautés de Bethléem

Le frère Custode, accompagné du secrétaire de la Custodie, frère Sergio Galdi et des frères Nerwan, Badie et Luai de la paroisse de Béthléem ont rendu visite aux communautés religieuses de Bethléem travaillant avec la Custodie.

C’est, selon la tradition, après l’entrée solennelle du Custode pour l’Épiphanie que se déroule cette tournée. Une longue mais agréable pérégrination, qui fait conduit le Custode et sa suite de salons en salons où il reçoit un accueil chaleureux et sincère. Complicité, sucreries et échanges de présents, le temps fut propice au dialogue et aux réjouissances concernant la venue prochaine du Saint Père. Loin du faste et de la splendeur de la liturgie de l’Épiphanie, le frère Custode pu échanger sur la situation des religieuses présentes dans les pays en conflit : Syrie, Irak ou encore Liban.

La visite débutait chez les Sœurs Adoratrices Perpétuelles du Saint Sacrement à la Grotte du Lait. Elle se poursuivit avec la communauté des Sœurs Franciscaines Missionnaires de Marie. Ces dernières prennent activement part au projet de la Maison de l’Enfant créé par la Custodie afin d’apporter une aide aux jeunes garçons chrétiens issus de familles en difficulté. Sœur Marie-Paule, quatre-vingt-dix ans, témoignait : « Cette visite est un signe d’amitié profonde qui nous touche, nous attendons la visite de nos frères franciscains avec beaucoup d’impatience ». Les frères visitaient ensuite la crèche et garderie des sœurs Dominicaines. Peu après ils retrouvèrent les scouts de Bethléem en compagnie du frère Marwan, directeur de l’école Terra Sancta des garçons. Les frères se voyaient remercier par le jeune Issa Sakhlé en ces termes : « Nous saluons la Custodie et ses frères, nous vous remercions pour tout ce que vous faites pour la Terra Santa School », la délégation n’échappa pas à un énième café et aux pâtisseries locales !

Le cortège se dirigea ensuite vers la maison de retraite fondée en 1942 et qui accueille une quarantaine de femmes âgées défavorisées ou sans famille. C’est la Custodie de Terre Sainte qui finança cette première maison de retraite à Bethléem et qui, aujourd’hui encore, soutient la poignée de religieuses Filles de Sainte Marie (Hortus Conclusus), qui se dévouent patiemment à ces anciennes. Alors que les chants de Noël résonnaient dans les couloirs, le Custode visita les personnes alitées offrant quelques friandises. Il les quitta pour rejoindre le Caritas Baby Hospital, une clinique pour enfants situé à proximité du Mur de séparation. Établissement hospitalier moderne car récemment rénové, il fut créé il y a soixante ans « afin qu’au lieu de naissance de Jésus aucun enfant ne soit privé de soins médicaux ». Le Custode rencontra les Soeurs franciscaines de Sainte Elisabeth, présentes dans cet hôpital depuis 1975, comme référence spirituelle et humaine pour les enfants malades et leurs parents.
s
La nuit tombait sur Bethléem, mais les Sœurs de Saint Joseph de l’Apparition attendaient leurs frères dans l’école pour filles, financée par la Custodie, accueillant un millier d’élèves. La mère supérieure, Sœur Georges Sarkis, faisant allusion aux trois nouveaux frères franciscains nommés à la paroisse remerciait le Custode pour l’envoi de « ces trois anges ». L’après-midi se clôturait dans le camp de réfugiés d’Aïda où la présence des Sœurs franciscaines missionnaires du Cœur immaculé de Marie fait mémoire de la figure charismatique de saint François, grand apôtre de la paix et du dialogue entre musulmans et chrétiens.

E.R.

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org