2013
custodia.org

L’expérience du Saint Sépulcre nait de l’amour de Jésus

« Si aujourd’hui nous aussi nous pouvons accourir, venir, voir et toucher le Tombeau vide, nous le devons à tous ceux qui depuis des siècles ont rendu cette expérience possible », ainsi s’est exprimé le Custode de Terre Sainte, frère Pierbattista Pizzaballa dans l’homélie qu’il a prononcée devant l’édicule placé au cœur de la rotonde de la basilique de la Résurrection.
Ce lundi 15 juillet, les Franciscains de la Custodie ont commémoré la dédicace de la basilique croisée. La dédicace de la basilique constantinienne (construite au IVe siècle) se fête, elle, le 14 septembre, a rappelé aussi le Custode. Mais notre présence ici, insista le Custode, nous ne la devons pas aux byzantins, ni aux croisés mais aux amoureux du Christ qui ont voulu vivre la même expérience que les saintes femmes et les apôtres. Ce que les chrétiens ont désiré au long des siècles, a-t-il encore souligné, c’est faire cette expérience de voir le Tombeau vide. Le Custode en a profité pour rappeler le rôle de saint François d’Assise lui-même, qui a obtenu pour ses frères le droit de venir vivre pacifiquement en Terre Sainte, droit qu’il leur ouvrit la voie vers Jérusalem et les lieux saints.
C’est la raison pour laquelle le livret liturgique de la célébration n’a pas en photo de couverture une illustration de l’édifice, mais celle de la rencontre du Petit pauvre d’Assise ave le sultan, rencontre qui rendit possible la présence franciscaine en Terre Sainte.
Devenus par la suite Gardiens des lieux saints, les Franciscains (et pas seulement eux) n’ont pas seulement entretenus des édifices, mais ils ont voulu vivre ce dont témoignent les Lieux saints et ce dont témoigne le Saint-Sépulcre : le pardon, la réconciliation et le désir d’unité.
Dans une basilique encore calme aux premières heures de la matinée, la messe fut recueillie et de la célébration émanait une joie sereine. La prière de la communauté rassemblée autour du Tombeau vide évoqua les habitants de la terre Sainte, mais aussi tous les pèlerins comme tous ceux qui voudraient pouvoir venir ici.
À tous nous souhaitons un bel été.

Post Scriptum : le site internet de la Custodie va marquer une pause dans les semaines qui viennent.
Pour ne rien manquez à la rentrée : Vous êtes invités à nous retrouvez sur Facebook dans la page de la langue de votre choix.
N’hésitez pas à la faire connaitre à vos amis.

Facebook (FB) en anglais
FB en italien
FB en espagnol
Fb en français
FB en arabe
FB en hébreu

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org