2013
custodia.org

La 10e Prière Extraordinaire

10ème édition de la Prière Extraordinaire de toutes les Eglises pour la Réconciliation, l’Unité et la Paix depuis l’Église syriaque catholique de St. Thomas, Jérusalem

LA 10ÈME PRIÈRE EXTRAORDINAIRE DE TOUTES LES EGLISES, UNE GRANDE PRIERE D’INTERCESSION POUR NOTRE TEMPS, AURA LIEU LE 18 MAI 2013, VEILLE DE LA PENTECOTE (CALENDRIER GREGORIEN), AUPRÈS DE L’ÉGLISE SYRIAQUE CATHOLIQUE DE JERUSALEM. ELLE EST ORGANISÉE EN ÉTROITE COLLABORATION AVEC L’ÉGLISE SYRIAQUE ORTHODOXE.

En ces temps de changements et de défis tant en Orient qu’en Occident, l’urgence d’une prière d’intercession pour notre temps est plus évidente que jamais. En cette dixième édition de la prière extraordinaire de toutes les Eglises, qui se tiendra le samedi 18 mai 2013, à 18 heures, dans l’église syro-catholique de St. Thomas à Jérusalem, l’«Eglise Mère» de Jérusalem appelle une fois de plus tous les Chrétiens et communautés chrétiennes à prier pour la réconciliation, avec Dieu et les uns avec les autres, pour l’unité et pour la paix.
La prière extraordinaire du 18 mai 2013 est organisée par l’Eglise syriaque catholique en étroite collaboration avec l’Église-sœur syriaque orthodoxe. Elle s’inspirera des rites de Pentecôte profondément spirituels de l’antique tradition syriaque, et sera tenue en araméen, la langue utilisée par le Christ lui-même et encore langue liturgique des Eglises syriaques. Certaines des invocations de la prière seront préparées par des Chrétiens de Syrie, la région dans laquelle l’Eglise syriaque s’est développée à l’origine, depuis le Patriarcat d’Antioche : ils confieront ainsi les grandes difficultés des temps présents à la prière de toute la Chrétienté. La prière extraordinaire sera aussi une occasion d’invoquer la réconciliation et d’exprimer un pardon réciproque ; elle sera une invocation pleine de foi à l’Esprit Saint et à la Miséricorde de la Sainte Trinité pour notre temps, en commençant par Jérusalem.
Comme pour toutes les éditions précédentes de la prière extraordinaire, toutes les Eglises et communautés chrétiennes de Jérusalem, et particulièrement leurs pasteurs, sont invités à participer personnellement à la célébration. La prière sera retransmise en direct ou en différé par diverses chaînes de télévision chrétiennes au Moyen Orient, en Europe, Amérique du Sud et du Nord, et si possible en Asie et Australie, en six langues, afin de permettre aux Chrétiens et aux personnes de bonne volonté du monde entier de se joindre en communion spirituelle à la prière de Jérusalem. La prière sera suivie d’un documentaire sur l’Eglise hôte.
La prière extraordinaire de toutes les Eglises est née au cours d’une veillée de prière au Saint-Sépulcre à Jérusalem tenue entre quelques représentants du clergé et quelques fidèles laïcs en 2005. Elle est basée sur l’inspiration de l’urgente nécessité d’une prière d’intercession pour notre temps impliquant toutes les Églises, en commençant par Jérusalem. A Jérusalem, en effet, toutes les Églises chrétiennes sont présentes, comme nulle part ailleurs. En tant que lieu de naissance de l’Eglise dans le sang et dans l’eau qui ont coulé du côté du Christ sur le Golgotha – en particulier selon la théologie orthodoxe – et lieu d’origine de l’effusion de l’Esprit Saint à la Pentecôte, la ville sainte a une vocation spirituelle extraordinaire à être source vivante de communion ecclésiale. Le manque de communion dans l’Église n’est en effet pas seulement un contre-témoignage au message du Christ, mais il est aussi, et surtout, une réalité spirituelle négative, qui affaiblit sa force spirituelle.
La prière extraordinaire se caractérise par son esprit irrésistiblement joyeux. Depuis 2009, dès la première diffusion de celle-ci alors organisée auprès du couvent syrien orthodoxe de Saint-Marc à Jérusalem, l’Église de Jérusalem, utilisant chaque foi les paroles de l’une des traditions chrétiennes représentées dans la ville sainte, appelle publiquement toutes les nations, au nom du Christ, «au repentir en vue de la rémission des péchés, en commençant par Jérusalem» (Luc 24, 47).

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org