2013
custodia.org

La Custodie émerveille Versailles

La Custodie de Terre Sainte en confiant quelque 250 pièces de son trésor pour une exposition au château des rois de France se doutait-elle qu’elle allait émerveiller Versailles ?

Lundi 15 avril a eu lieu l’inauguration officielle de l’exposition intitulée « Le trésor du Saint Sépulcre » d’abord dans la Maison de Chateaubriand à Châtenay-Malabry où sont exposés neuf tableaux inédits, puis au château des rois de France à Versailles.

Les organisateurs de l’exposition, le Conseil Régional des Hauts-de-Seine et le Château de Versailles avaient fait les choses en grand. Non seulement il y avait plusieurs centaines d’invités à ce vernissage, mais le soin avec lequel a été préparé l’exposition a donné un relief particulier à l’ensemble des œuvres confiées par la Custodie.

Ceux des frères qui ont été le plus étroitement liés au montage de l’exposition, Frère Pierbattista Pizzaballa en sa qualité de custode et surtout Frère Stéphane Milovitch représentant la Custodie auprès des organisateurs, furent eux-mêmes stupéfaits du résultat. Ces tableaux (dont certains ont été restaurés pour l’exposition) chandeliers, calices, tableaux, chasubles, plateaux etc. inventoriés, photographiés, vus et revus durant les deux années de préparation ont enfin brillé de tout l’éclat de leur beauté.

Dans une mise en scène exceptionnelle de sobriété et de dynamique, où la pénombre était au service des œuvres et la lumière au service de l’émerveillement, jamais ces objets n’étaient apparus aussi beaux.

Voir aussi la vidéo du Franciscan Media Center – cliquez ici

Pour autant, il ne s’agit pas pour la Custodie de Terre Sainte de s’enorgueillir de cette richesse. Aussi s’est-elle appliquée à faire passer deux messages auprès des médias qui l’ont contactée au sujet de cette exposition qui fera date aux dires des spécialistes.

Le premier c’est que le plus beau des Trésors de la Custodie ce sont les chrétiens de Terre Sainte, pèlerins d’un jour et communauté locale chrétienne, accueillis dans les lieux saints signes tangibles de l’actualité du message évangélique.

Le second c’est qu’elle n’est que le dépositaire des dons qui lui ont été faits et que son rôle depuis des siècles est de faire vivre ces objets dans les lieux pour lesquels ils ont été offerts.

C’est pour rendre ce vivant ce patrimoine et pour le révéler au monde qu’elle envisage de l’exposer en permanence à Jérusalem. C’est le souhait que porte le projet intitulé Terra Sancta Museum 2015 que vous pouvez découvrir en visitant son site internet disponible en quatre langues.

La Custodie entend ainsi lancer un pont entre le passé et le présent et mettre lumière le caractère chrétien de la Ville Sainte vers laquelle tant de pèlerins et de dons des plus modestes au plus précieux ont afflué pour témoigner qu’ici se joue le destin de l’humanité. Elle entend aussi nouer de nouveaux liens avec et entre les habitants de Jérusalem qui viendront à la découverte de ce patrimoine. Un patrimoine qui appartient à l’histoire de la Terre Sainte.

Photos de l’exposition © Christian Milet
Muséographie Jérôme Dumoux www.myartdesign.fr

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org