2013
custodia.org

Dans l’Église su Saint-Sauveur, la prière pour l’unité des Chrétiens en Terre Sainte

Jérusalem, le 24 janvier 2013

Jérusalem, l’Église mère, ce lieu privilégié où des chrétiens de diverses appartenances sont présents. Lieu où la célébration de la Semaine pour l’Unité des Chrétiens ne se limite pas seulement à cette octave de prière ; en effet, quotidiennement et durant toute l’année, on essaye de vivre le commandement du Seigneur afin d’être « Un avec Lui ! »
Les fideles de toutes les confessions, réunis chaque jour, du 19 au 27 janvier, pour participer à la liturgie de la parole se déroulant selon le rite de chaque Église de différente confession, ont prié hier dans l’Église franciscaine du Saint Sauveur, célébrant ainsi le quatrième jour de la Semaine de prière pour l’Unité des Chrétiens.
Le Custode de Terre Sainte, Frère Pierbattista Pizzaballa, a présidé la liturgie de la Parole ; étaient présents des responsables et frères de divers confessions.
Le Custode, dans son homélie, en s’inspirant au cour texte du Prophète Miché: « Ô homme, ce qui est bien, ce que le Seigneur réclame de toi : rien d’autre que d’accomplir la justice, d’aimer la bonté et de marcher humblement avec ton Dieu » (6,8), a souligné que vivre l’Œcuménisme à Jérusalem est un engagement au quotidien, et, malgré les difficultés et les obstacles, on est appelé chaque jours au dialogue, à la connaissance et à la compréhension réciproque.
Les formes de collaboration sont ici nombreuses: des initiatives communes en faveur de la justice et du pardon, l’aide aux plus pauvres. Et le fait que nous sommes ici, ensemble, représente déjà un témoignage concret pour nos frères juifs et musulmans.
Le chemin vers l’Unité des chrétiens demande de laisser de la place à l’action toujours nouvelle de l’Esprit qui nous appelle à écouter ensemble la Parole du Seigneur, à nous pardonner en tant que fils de l’unique Père et à nous rencontrer comme frères, bien conscients que l’unité des chrétiens n’est pas le résultat de nos efforts mais le don de Dieu pour nous.

Au moment de la récitation du Notre Père, chacun s’est adressé au Dieu Unique dans sa propre langue: une symphonie de voix, signe d’une intercession pressante pour devenir Un en Lui.

Texte : bureau internet
Photos : Nadim Asfour

Nous publions, en anglais, l’homélie du Frère Pierbattista Pizzaballa, Custode de Terre Sainte.

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org