2012
proterrasancta.org

Au service de la Terre Sainte : les témoignages de quelques volontaires

Les volontaires, une aide précieuse pour la Custodie de Terre Sainte et pour l’ATS pro Terra Sancta. Et le service effectué, une expérience riche et fondamentale pour chacun d’eux. Voici quelques-uns de leurs messages :

Les années passées à Jérusalem ont servi à m’écouter et à comprendre ma façon d’être chrétienne. Une expérience que je savoure chaque jour comme un aliment exquis, un instrument imprévu pour réévaluer l’image des personnes que j’aime le plus, tout comme les choses que je possède, parfois trop bon marché pour en apprécier la valeur… La richesse des émotions et des relations, accumulée en cette Terre, sera une force dans laquelle puiser au retour qui approche à grands pas”. Doni (Italie), volontaire à la Custodie de Terre Sainte, novembre 2012.

***

“L’expérience de volontariat que j’effectue au Musée Archéologique du Studium Biblicum Franciscanum représente pour moi un enrichissement très important sur le plan humain et de la foi. Retrouver, sans s’y attendre, des personnes rencontrées en Italie ; faire la connaissance de nouveaux amis provenant du monde entier et partager avec eux ma passion pour l’archéologie ; explorer les réalités culturelles lointaines en apparence, mais en fait très proches de nous. Une aventure que je conseille à tous pour apprendre à mieux se connaître soi-même et les autres”. Davide (Italie), volontaire de la Custodie de Terre Sainte, novembre 2012.

 ***

Je m’occupe de cataloguer les biens artistiques des sanctuaires de Terre Sainte, un patrimoine énorme, tant en beauté qu’en histoire, qui a besoin d’être entièrement inventorié et structuré pour pouvoir être étudié profondément et convenablement connu. Ce travail est vraiment une grande et bonne occasion pour moi, vu qu’il me permet non seulement de mettre en pratique mes études universitaires et mes passions personnelles, mais aussi d’apprendre beaucoup de choses nouvelles, comme rédiger un catalogue historico-artistique, et d’accroître énormément le bagage de mes connaissances sur les lieux saints.Nando (Italie), volontaire au Bureau technique de la Custodie de Terre Sainte, septembre 2012.

 ***

« Au long du chemin de ma vie et de mes choix, je porterai toujours dans mon cœur l’expérience de Jérusalem. Je porterai en particulier dans mon cœur les personnes qui m’ont donné leur amitié et leur reconnaissance, qui m’ont appris des choses, qui m’ont touchée, qui m’ont émue et qui m’ont permis de grandir. Rien n’arrive par hasard. » Valentina (Italie), volontaire ATS pro Terra Sancta.

***

« Travailler à Jérusalem implique être en contact quotidiennement avec l’histoire fondamentale de notre culture. La religion est présente constamment dans la ville, c’est une opportunité unique de grandir spirituellement et de rencontrer des personnes extraordinaires qui ont beaucoup à m’apprendre. ». Laura (Espagne), volontaire au Bureau technique de la Custodie de Terre Sainte.

***

« Je déjeunais avec un frère aujourd’hui, à une table à côté de la nôtre il y avait des Arabes musulmans et à l’autre table un groupe de touristes avec leur guide touristique juif israélien. Depuis mon arrivée ici, j’essaie d’appréhender la réalité complexe du lieu globalement, mais j’ai plutôt appris à y goûter petit à petit, en cherchant à comprendre la simplicité de la dimension humaine rencontrée dans chaque rue de cette ville. Merci, Jérusalem/El-Quds/Yerushalaim… toutes les trois ». Roberta (Italie), volontaire pour la Custodie de Terre Sainte.

***

« Ce que je pense de mon été dernier est que j’ai vécu la plus belle période de ma vie. D’abord, la possibilité de travailler au musée archéologique, où j’étais chargé de la conservation, m’a permis d’obtenir une expérience nécessaire pour la poursuite de mes études et ma profession future. Le père Alliata, mon excellent superviseur, m’a appris des dizaines d’histoires importantes et intéressantes sur mes grandes passions : la Terre Sainte et l’archéologie, et je lui en suis reconnaissant. Naturellement, j’ai pu pratiquer l’hébreu et en savoir plus sur la culture israélienne, ce qui est important pour moi en tant que citoyen polonais. Je ne serais pas moi-même si je ne mentionnais pas avoir rencontré autant de fantastiques Italiens, que j’espère revoir pour les fouilles de l’an prochain. » Matthiew (Pologne), volontaire pour la Custodie de Terre Sainte.

 ***

« Un temps de grâce infinie m’a été donné comme un cadeau. L’occasion, inattendue et magnifique, de vivre à Jérusalem et de marcher dans les rues que Jésus a foulées. J’ai la possibilité de le faire grâce à ATS pro Terra Sancta et à la Custodie de Terre Sainte, que je remercie infiniment. Je souhaite un joyeux Noël à tout le personnel d’ATS et à tous les amis et soutiens de la Terre Sainte. » Barbara (Italie), volontaire ATS pro Terra Sancta.

» proterrasancta.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org