2012
custodia.org

La visite de S.Em. le Cardinal Kurt Koch à la Custodie de Terre Sainte

Couvent de Saint Sauveur, Jérusalem, 22 mai 2012

S.Em. le Cardinal Kurt Koch, Président du Conseil pontifical pour la Promotion de l’Unité des Chrétiens et de la Commission pour les Relations religieuses avec le Judaïsme, postes auxquels il a succédé à S.Em. le Cardinal Walter Kasper, est revenu en Terre Sainte et en visite à la Custodie de Terre Sainte un an et demi après son précédent voyage.

Au soir du mardi 22 mai, dans la salle du Divan du Couvent de Saint Sauveur, le Cardinal Koch a été accueilli par le Custode de Terre Sainte, le Frère Pierbattista Pizzaballa, par le Vicaire custodial, le Frère Artemio Vitores, par le Secrétaire général, le Frère Silvio De La Fuente, et par de nombreux membres de la communauté franciscaine locale allant des Discrets de Terre Sainte au groupe des frères les plus jeunes. Introduit par les paroles de bienvenue du Custode, dans un climat de joie fraternelle, le Cardinal Koch a exprimé, avec simplicité et de manière chaleureuse, sa proximité avec ses lieux essentiels de l’histoire et de la tradition chrétiennes auxquels il est particulièrement lié en vertu de son engagement assidu au cours des années en faveur de l’œcuménisme et du dialogue avec le monde juif ; ces mêmes lieux dans lesquels les franciscains mènent, de manière inlassable, depuis des siècles, une œuvre précieuse de conservation, de promotion et de valorisation au profit des chrétiens du cru et de toute l’Eglise qui trouve ici la racine et le cœur de sa foi.

La soirée s’est poursuivie au travers de la récitation des Vêpres et s’est conclue par un dîner communautaire pris au réfectoire du Couvent, dîner qui a apporté à cette occasion spéciale une touche de délicate cordialité.

Il s’agit d’une figure éminente, très estimée surtout pour son travail intense en faveur du dialogue œcuménique et interreligieux qui a reçu le lourd héritage laissé dans ce domaine par le Cardinal Kasper, en particulier en ce qui concerne la rencontre entre les chrétiens et les juifs, promouvant le respect et la compréhension réciproques ainsi que la responsabilité commune dans la recherche de solutions plus opportunes et dignes aux nombreux problèmes éthiques et sociaux de notre époque ; donc un homme attentif et sensible également aux difficultés et aux attentes de la Terre Sainte à laquelle il a donné, au travers de cette nouvelle visite, l’accolade affectueuse de l’Eglise entre Rome et Jérusalem.

Texte de Caterina Foppa Pedretti
Photographies de Marie Armelle Beaulieu

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org