2012
custodia.org

Al-Raja band : quand la musique parle de l’Evangile

Jérusalem, 21 avril 2012

Un groupe musical formé par des religieux et des laïcs dans une explosion d’instruments et de voix (sept en tout : trois masculines et quatre féminines), de guitares électriques et acoustiques, de claviers, de batteries, et si l’occasion porte à la rencontre d’hôtes musiciens de passage, d’une trompette comme celle qui a accompagné la Fête de Sainte Barbara et le Concert de Noël à Bethléem.

Au travers d’une formation qui parfois dépasse les treize composants, la Al-Raja Band a présenté son premier CD samedi dernier, à 18h00 au centre Notre-Dame, à l’occasion d’un concert gratuit offert à un public qui la suit depuis des années et à quiconque passait par là.

Formé en 1999 à Jérusalem par de jeunes musiciens chrétiens locaux, le groupe musical prend part chaque année à de nombreuses activités, nombre desquelles à caractère caritatif (concerts dans des orphelinats et des maisons de retraite) outre l’animation de la Messe chaque Dimanche matin à Saint Sauveur et durant les fêtes chrétiennes les plus importantes au travers des concerts de Noël et du Dimanche des Rameaux à Sainte Anne, animant des processions et des veillées aux flambeaux avec les fidèles du cru.

Nombre des initiatives et des moments saillants de l’histoire du groupe Al-Raja (espérance) ont été présentés à mi-concert par le biais de la projection d’un certain nombre de photographies et de films couvrant toute la période allant de la fondation à nos jours.

« Nous sommes heureux et fiers – déclare le Frère Badia, membre du groupe. Il s’est agi d’un travail important, y compris au plan économique, mais nous sommes vraiment heureux des résultats obtenus ».

Le titre de ce premier album – « allumni rabbi » (Enseigne-moi Seigneur) est également celui de l’une des trois chansons qui invoquent le Seigneur afin qu’Il nous guide et nous enseigne au long du chemin. Une sorte de « conversion » et d’approche de Dieu, (re)découvert à un certain moment de la vie. Parmi les chansons, pratiquement toutes composées par les membres du groupe, certaines reprennent et proposent encore une fois des péricopes évangélique relatives par exemple à la Résurrection du Seigneur, et de véritables prières, telles que le Notre Père.

Le but principal, qui s’harmonise avec l’amour de la musique, est celui de diffuser le message évangélique, les valeurs chrétiennes et l’amour pour la figure du Christ mais également de rappeler aux fidèles chrétiens de toute communauté ici, en Terre Sainte, que personne, malgré les obstacles, n’est seul.

Nous ne pouvons donc que souhaiter que ce CD soit seulement le premier d’une longue série !

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org