2012
custodia.org

En chantant la Passion du Seigneur : Messe solennelle du Mardi Saint à la Flagellation

Jérusalem, église de la Flagellation, 3 avril 2012

Les célébrations de la Semaine Sainte se poursuivent à Jérusalem où les chrétiens revivent la Passion, la mort et la Résurrection du Seigneur dans les lieux mêmes où tout eut lieu voici plus de deux mille ans. Dans un climat particulièrement intense et recueilli, on fait mémoire des derniers et dramatiques jours de vie de Jésus jusqu’à Son extrême sacrifice sur la Croix auquel fera suite Sa glorieuse Résurrection, qui projettera le monde entier dans la lumière et dans l’espérance d’une vie nouvelle en Dieu.

Les rendez-vous se feront plus denses à partir du Jeudi Saint, avec la Messe in Coena Domini, faisant mémoire de la dernière Cène du Seigneur, le rite du lavement des pieds et l’Heure Sainte au Gethsémani mais cette première partie de la Semaine est déjà scandée par des moments importants qui aident à pénétrer toujours davantage les mystères que la communauté chrétienne se prépare à célébrer.

Comme le veut la tradition, au matin du Mardi Saint, à 07h30, au Sanctuaire de la Flagellation, annexé au couvent franciscain homonyme érigé au début de la Via Dolorosa, dans la Vieille Ville de Jérusalem, a été célébrée une Messe solennelle au cours de laquelle a été chantée la Passio Christi selon les récits évangéliques. Au travers de quatre rendez-vous, le Dimanche des Rameaux, le Mardi, le Mercredi et le Vendredi Saints, sont repris les textes des quatre Evangélistes qui racontent les moments tragiques concluant la vie terrestre de Jésus. L’assemblée des fidèles écoute, participante et émue, les trois lecteurs qui, à chaque fois, animent la proclamation de l’Evangile. La Messe du Mardi a été présidée par le Frère Artemio Vitores, Vicaire custodial, accompagné par le Frère Najib Ibrahim, Gardien de la Flagellation et Professeur d’exégèse néotestamentaire au Studium Biblicum Franciscanum, qui a son siège en ce même lieu. La participation de la communauté franciscaine de la Custodie de Terre Sainte et de nombreux prêtres concélébrants a été vraiment nourrie. Les fidèles, religieux et consacrées de différentes congrégations, chrétiens du cru mais également collaborateurs et bénévoles qui vivent depuis longtemps en ces lieux ainsi que de petits groupes de pèlerins désireux de faire l’expérience de Pâques sur la terre de Jésus, ont rempli entièrement la Chapelle, trouvant même place à l’extérieur du Sanctuaire, sur un certain nombre de bancs mis à disposition de manière ordonnée dans la cour, devant l’entrée de l’église.

Ici, Jésus comparut devant Ponce Pilate. Ici Il fut jugé, condamné à mort et chargé de la Croix. De là, aujourd’hui encore, part le Chemin de Croix que les franciscains parcourent chaque vendredi après-midi tout comme les groupes de pèlerins venus du monde entier, unis par une même foi. La Passion du Christ nous interpelle ici d’une manière particulière, les événements de ces journées qui changèrent le visage de l’histoire humaine nous touchent avec force et appellent tout chrétien, en particulier au cours de cette Semaine, à tourner son cœur vers la Terre Sainte, à entrer en communion avec Jérusalem, à découvrir dans le mystère qui se renouvelle ici le sens profond de la foi chrétienne.

Texte de Caterina Foppa Pedretti
Photographies de Marie-Armelle Beaulieu

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org