2012
custodia.org

Célébrations solennelles de la Quatrième semaine de Carême à Jérusalem

Jérusalem, Basilique du Saint Sépulcre, 17-18 mars 2012

En ce samedi qui précède le IV° Dimanche de Carême, s’est répété le rendez-vous liturgique hebdomadaire qui rythme la période de préparation à Pâques et qui voit comme protagonistes la communauté franciscaine de la Custodie de Terre Sainte et le Patriarcat latin local, engagés ensemble dans les célébrations solennelles qui se sont déroulées, comme d’habitude, en la Basilique du Saint Sépulcre.

A la fin de l’après-midi, dans la Chapelle du Très Saint Sacrement ou de l’Apparition de Jésus Ressuscité à Marie, Sa Mère, ont été célébrées les premières Vêpres. Présidée par le Frère Carlos Molina, Chantre soliste à la Basilique du Saint Sépulcre, la liturgie a vu la participation vivante de la communauté franciscaine de la Custodie, du clergé local et d’un bon nombre de pèlerins.

En fin de soirée, à partir de 23h30, la Basilique du Saint Sépulcre nous a de nouveau accueilli pour l’habituelle veillée nocturne. Le Custode de Terre Sainte, le Frère Pierbattista Pizzaballa, a présidé la célébration en présence d’un grand nombre de participants qui a rempli entièrement la Chapelle de l’Apparition et l’espace se situant à l’extérieur de cette dernière, devant les confessionnaux et l’autel dédié à Sainte Marie Madeleine et même à côté de l’édicule du Saint Sépulcre. Avec le Vicaire custodial, le Frère Artemio Vitores, la communauté franciscaine a participé nombreuse, tout comme les religieux et religieuses des nombreuses congrégations de Terre Sainte, les chrétiens locaux de langue arabe et de nombreux pèlerins qui, surtout en cette période de préparation à Pâques, animent la Cité Sainte. Après la première partie de la liturgie, célébrée à l’intérieur de la Chapelle de l’Apparition, on a fait une fois encore mémoire de la Résurrection du Seigneur au travers de la procession en direction du Saint Sépulcre et le tour de l’édicule alors que le Custode portait solennellement l’Evangéliaire et que tous les présents avaient en main un cierge allumé. Accompagné par le chant et par la prière de l’Assemblée, le Frère Pizzaballa a visité la Tombe vide du Seigneur, y introduisant l’Evangéliaire et s’y arrêtant quelques instants en prière. En sortant de l’édicule du Saint Sépulcre, le Custode a donné aux fidèles la Bénédiction solennelle. L’Assemblée est ensuite revenue à la Chapelle de l’Apparition où a été célébrée la dernière partie de la veillée qui a été suivie par la Messe célébrée au Calvaire.

Le lendemain matin, IV° Dimanche de Carême, selon la tradition liturgique latine, la communauté des fidèles s’est à nouveau rassemblée près l’autel de Sainte Marie Madeleine, en la Basilique du Saint Sépulcre, pour assister à la Messe chantée et solennellement concélébrée précédée par la prière des Laudes. Le IV° Dimanche de Carême est défini, selon le Calendrier liturgique de l’Eglise catholique comme Domenica Laetare, du latin se réjouir. Le peuple a en effet motif d’être joyeux de l’arrivée, désormais imminente, de sa rédemption, lors de la Pâque de Notre Seigneur. L’antienne d’entrée indique : « Réjouissez-vous avec Jérusalem, exultez en elle, vous tous qui l’aimez, soyez avec elle dans l’allégresse, vous tous qui avez pris le deuil sur elle, afin que vous soyez allaités et rassasiés par son sein consolateur » (Is 66, 10-11). On perçoit également ce sens d’allégresse pour l’arrivée prochaine de la libération dans la symbolique liturgique : les célébrants revêtent en effet une chasuble de couleur rose et non pas violette. Le violet, qui représente en effet la pénitence du Carême, peut en effet être remplacé par le rose, couleur moins sombre, plus solaire, qui laissera bientôt la place au blanc pur et flamboyant du Dimanche de Pâques.

Une fois encore, les frères franciscains de la Custodie ont rejoint en procession le siège du Patriarcat latin, situé non loin de la Porte de Jaffa, dans la Vieille Ville, et ont accompagné solennellement S.Exc. Mgr William Shomali, Evêque auxiliaire du Patriarcat latin de Jérusalem jusqu’à la Basilique du Saint Sépulcre afin que le Prélat puisse assister à la célébration dominicale comme cela est prévu par le programme liturgique. Avec le Frère Silvio De La Fuente, Secrétaire custodial, et le Frère Stéphane Milovitch, Gardien de la Basilique de la Nativité de Bethléem, qui ont trouvé place aux côtés de Mgr Shomali, et avec le Frère Fergus Clarke, Gardien du Saint Sépulcre, la communauté franciscaine de Terre Sainte a participé très nombreuse à la célébration solennelle. Nombreux étaient également les religieux et religieuses des autres congrégations, les fidèles locaux et les pèlerins des différentes parties du monde. La Messe a été présidée par le Frère Carlos Molina, alors que l’homélie, donnée depuis l’ambon sis à côté de l’autel, a été tenue par le Frère Nerwan Nasser Al-Banna, Curé de la Paroisse latine de Jérusalem.

Au terme de la Messe, les frères franciscains ont raccompagné en procession Mgr Shomali et sa suite, quittant la Basilique et parcourant les rues étroites du quartier chrétien de la Vieille Ville, jusqu’au siège du Patriarcat.

Texte de Caterina Foppa Pedretti
Photographies du Frère Giorgio Vigna

» custodia.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org