2011
proterrasancta.org

Fête dans le quartier chrétien de la vieille ville de Jérusalem

Le 6 décembre, une belle cérémonie a eu lieu pour célébrer la fin des travaux de restructuration à Saha Square, une petite place du quartier chrétien de la vieille ville de Jérusalem.

Sur les casquettes des enfants du quartier étaient représentés les quatre logos des institutions et des associations qui ont rendu possible ce projet : la Custodie de Terre Sainte, l’ATS pro Terra Santa, la Coopération Italienne et le Centre du patrimoine mondial de l’Unesco. Les travaux de restructuration sur la petite place ont en effet été exécutés par le bureau technique de la Custodie de Terre Sainte, en  coordination avec l’économiste custodial  dans le cadre du projet “Jérusalem, pierres de la mémoire” promu par l’ATS pro Terra Sancta, en partenariat avec le Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO, et réalisé grâce à la contribution de la Coopération Italienne.

“La Custodie de Terre Sainte possède à Jérusalem plus de 400 maisons mises à disposition des chrétiens de la vieille ville. La majeure partie de ces maisons a besoin d’opérations de restauration et d’interventions”, expliqua Père Ibrahim Faltas, économiste custodial, en remerciant les donateurs institutionnels, la Coopération Italienne et l’UNESCO, pour les contributions accordées. Après ce discours, Gian Pietro Testolin, coordinateur du bureau des urgences de la Coopération Italienne de Jérusalem, a souligné l’importance des interventions à l’intérieur de la vieille ville pour donner la possibilité aux familles de vivre dans des conditions plus dignes. Le projet “Jérusalem, pierres de la mémoire” est en effet né dans l’objectif de protéger et de sauvegarder l’héritage culturel de la Vieille Ville de Jérusalem, considérée Patrimoine par l’Unesco, faisant face à l’urgence habitation et venant à l’encontre des exigences des familles les plus nécessiteuses de la vieille ville.

Parmi les participants de l’événement, qui a su impliquer le quartier chrétien de la vieille ville de Jérusalem, se trouvaient les ouvriers ayant travaillé à la restructuration des maisons, et dont la formation professionnelle est un des objectifs du projet, de façon à ce que l’expérience acquise pendant ces années de travail en accompagnement avec du personnel qualifié, puisse devenir un patrimoine réutilisable pour des interventions futures.

La cérémonie a été suivie par la traditionnelle coupure du ruban et la bénédiction des maisons, effectuée par Père Feras Hejazin, curé de San Salvatore. Les gens du quartier et tous les invités se sont ensuite retrouvés pour un moment convivial en la salle de la Terra Santa School.

***

» proterrasancta.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org