2011
proterrasancta.org

L’exposition “Mosaic Heritage of Palestine” a été inaugurée aujourd’hui, sur le campus principal de l’Université Al-Quds de Jérusalem

AlQuds Univesity JerusalemL’exposition “Mosaic Heritage of Palestine” a été inaugurée aujourd’hui le 24 mai, sur le campus principal de l’Université Al-Quds de Jérusalem. Cette exposition a été réalisée par le Mosaic Center Jericho avec le soutien de l’ATS pro Terra Sancta et des fonds mis à disposition par l’Union Européenne.

Au cours de la conférence à laquelle ont participé les représentants des plus importantes institutions palestiniennes et internationales actives en Palestine dans le secteur de la conservation du patrimoine culturel, nous rapportons en particulier les interventions de l’Architecte Osama Hamdan, collaborateur de la Custodie de Terre Sainte et de l’ATS pro Terra Sancta, du père Eugenio Alliata, professeur archéologue du Studium Biblicum Franciscanum et de Carla Benelli, responsable des projets sur le sujet Mémoire et Culture de l’ATS pro Terra Sancta.

L’architecte Hamdan a présenté les résultats d’une recherche menée par le Mosaic Center en collaboration avec l’Université de Salonicco sur les mosaïques antiques découvertes dans les circonscriptions de Bethléem et de Jéricho des années ‘900 jusqu’à nos jours.

Il est intéressant de noter la grande prévalence (86%) des mosaïques de mémoire chrétienne sur celles d’époques judaïque et islamique. La grande majorité des sites conservés et visibles de nos jours sont des propriétés privées et sont gardés par diverses églises chrétiennes, parmi le petit nombre de sites toujours présents en cette terre malgré les nombreux conflits qui les ont frappés au cours des siècles.

Il est d’autant plus intéressant d’observer que la période la plus fructueuse en terme de découvertes ait été celle de l’occupation jordanienne, suivie par les périodes des occupations israélienne et anglaise. Malheureusement, l’activité de conservation exécutée ces dernières années par l’Autorité Palestinienne a été plutôt limitée.

Père Eugenio Alliata a présenté les études et les recherches menées sur la célèbre mosaïque de Madaba, qui reproduit la carte de la Terre Sainte à l’époque byzantine, depuis sa découverte jusqu’à nos jours (téléchargez la présentation). Sur la carte sont représentés les rues principales, les villes les plus importantes de l’époque et les monuments principaux qui les caractérisaient. Quelques lieux très petits, mais importants pour les références bibliques auxquels ils sont liés, sont également représentés. Les restes de certains de ces lieux subsistants ont également pu être identifiés et mis au jour ces dernières années grâce à l’aide fournie par la carte de Madaba, utile pour l’identification.

La doctoresse Carla Benelli a présenté et montré des photos exclusives de la mosaïque récemment découverte à Sébaste au cours du projet “Archéologie pour le Développement” promu par l’ATS pro Terra Sancta grâce au soutien de nombreuses institutions italiennes. La mosaïque n’a pas encore été étudiée et est actuellement en phase de restauration pour la protéger en attendant que les travaux de fouilles et de conservation soient finis dans la zone attenante. La mosaïque présente des décorations géométriques en plus des représentations d’animaux et de plantes. Elle date très probablement d’époque byzantine (téléchargez la présentation).

Le patrimoine culturel continue de représenter une grande opportunité pour l’économie palestinienne. Elle représente de plus un grand instrument d’éducation au beau et au bien. Le beau est la splendeur du vrai, disait Platon, et tout comme lui, de grands pères de l’église, des saints et des théologues chrétiens. Il faut travailler pour que les palestiniens puissent découvrir le grand patrimoine en leur possession et tout comme eux, les nombreux pélerins et touristes qui visitent cette terre.

Puissent les beautés artistiques aider les palestiniens à supporter la dure privation de la liberté de mouvement à laquelle ils sont soumis depuis trop longtemps, qui appauvrit tant l’esprit créatif de toute la population et en particulier celle des jeunes.

 

 

» proterrasancta.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org