2011
proterrasancta.org

La première édition du « MOM » (Magnificat Open Music) débute en mai grâce au soutien d’ATS Pro Terra Sancta

Magnificat« MOM » pour « Magnificat Open Music » : les enseignants et les élèves de l’Institut Magnificat de Jérusalem joueront ensemble lors de concerts donnés les quatre premiers mardis de mai au couvent de St-Sauveur, à 18 h 00 (au salon de l’Immaculée les 3 et 20 mai, en l’église St-Sauveur les 17 et 24 mai).

Cette nouvelle initiative a vu le jour pour être la première d’une longue série, comme l’indique le chiffre « 1 » placé sur le logo qui a été spécialement dessiné pour l’événement. Plutôt que d’organiser des concerts différents pour les enseignants et les élèves, l’idée était que cette expérience « commune » serait très bénéfique aux valeurs éducatives et artistiques. De plus, avec cette formule, le MOM devient une carte de visite pour l’école de musique de la Custodie de Terre Sainte, qui s’ouvre sur l’extérieur pour être mieux connue (comme le suggère le mot « open ».

La communication a été rédigée dans toutes les principales langues parlées au Magnificat, c’est-à-dire l’arabe, l’anglais, l’hébreu, le russe et l’italien, de façon à commencer à construire peu à peu un public d’amateurs ou d’amis de l’école. Les invitations en italien et en anglais sont aussi destinées aux pèlerins, qui pourront ainsi connaître une des activités de la Custodie de Terre Sainte, tout en se reposant de leurs efforts du jour, en écoutant de la bonne musique.

Les concerts des 3 et 10 mai auront lieu au salon de l’Immaculée, et proposeront des pièces avec différents instruments et formations (instrument seul, duet, trio, quintette), tandis que les concerts des 17 et 24 mai se dérouleront en l’église St-Sauveur, avec un programme de musique sacrée pour orgue, voix a cappella, violoncelle, flûte et chœur.

Quelques chiffres et curiosités : 49 artistes, enseignants et élèves, présenteront 55 morceaux ; nous pourrons assister aux débuts « classiques » du tout nouveau « Magnificat Spring String Orchestra » (après sa première apparition « légère » lors du 7e Magic Lamp, avec des musiques pour enfants) ; seront présentées des pièces importantes et très célèbres, comme le « quintette de la truite » de Schubert et de nombreuses autres, ainsi que des pièces rares, comme celles pour piano à six et huit mains ; enfin, le concert du 24 mai est en fait… un rosaire : un mystère du rosaire chanté du début à la fin, avec une « dizaine » d’Ave Maria par différents compositeurs, des prières du Notre père et Regina Cœli par le chœur Yasmeen et le Magnificat de la Custodie de Terre Sainte, conduits par Hania Soudah Sabbara avec le père Armando Pierucci pour l’accompagnement à l’orgue.

Le « logo », c’est-à-dire, le symbole de l’événement, représente deux anges (l’un qui chante et l’autre qui joue de la flûte) entourant MOM (Magnificat Open Music), où le « O » est remplacé par le logo de l’école, un luth arabe dont la caisse de résonance ressemble à un « O ». L’abréviation « MOM » se prête à un jeu de mots, qui est aussi présent sur l’affiche, où un enfant de l’école dit « I love mom » : « mom » signifiant « maman » en anglais, « mom » peut être compris dans le sens de « mère » ou de « Magnificat Open Music ». L’espoir est que cette nouvelle initiative, qui pourrait durer plus longtemps à l’avenir, gagne la faveur de ceux qui aiment la musique et la Terre Sainte.

 

» proterrasancta.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org