2011
proterrasancta.org

Sébaste – les fruits de l’histoire et la mémoire de Jean-Baptiste à Milan

sebaste_04Une exposition pour faire connaître en Italie le site archéologique de Sébaste, localisé dans les Territoires Palestiniens, pour raconter l’expérience des actions de conservation et de développement de l’ATS Pro Terra Sancta, l’ONG de la Custodie de Terre Sainte dans le village et pour mettre en lumière la contribution offerte au projet par la Fondation Cariplo et la Région Lombardie.

L’exposition sera inaugurée vendredi 25 février par l’intermédiaire d’un congrès qui se tiendra dans la salle Pio X de l’Université Catholique de Milan à partir de 10h00: “Sébaste, les fruits de l’histoire et la mémoire de Jean-Baptiste”. Ce congrès, auquel participent l’excellent recteur de l’Université Catholique, professeur Lorenzo Ornaghi, et le Custode de Terre Sainte, frère Pierbattista Pizzaballa ofm, a pour but de divulguer les importantes découvertes scientifiques que la mission archéologique de la Custodie a faites ces dernières années à Sébaste.

Sébaste: Les fruits de l’histoire et la mémoire de Jean-Baptiste

Une exposition vidéo et photographique exclusive pour diffuser des informations sur une réalité tant inconnue que fascinante. La vie dans le village palestinien, entre archéologie et développement.

Où? A l’Université Catholique de Milan

Quand? Du 25 février au 4 mars 2011

***

Sébaste, qu’est-ce que c’est?

La petite ville palestinienne de Sabastiya prend le nom de Sébaste, la ville fondée en 25 av. J.-C. par Erode le Grand sur le site de l’ancienne Samarie, capitale du royaume israélite du nord. Les fouilles archéologiques ont mis à jour des vestiges spectaculaires qui peuvent être visités aujourd’hui encore sur l’acropole, parmi lesquels la tour hellénistique et les restes romains du temple dédié à l’empereur Ottavien Auguste, le forum, la basilique, le théâtre, le stade, les remparts et la rue des colonnes. Lors de la première période chrétienne, Sabastiya devient une étape de pélerinage, en raison de l’emplacement de la tombe de Jean-Baptiste. Une église sera construite sur la tombe pendant la période byzantine (Vème siècle), reconstruite à l’époque des croisades (XIIème siècle) et transformée en mosquée tout de suite après, mosquée dédiée au prophète Yahia, nom musulman de Saint Jean-Baptiste.

L’ATS pro Terra Sancta et les donateurs institutionnels et privés

L’ATS pro Terra Sancta, créée pour soutenir des projets sociaux et culturels de la Custodie franciscaine de Terre Sainte, travaille avec la Commune de Sébaste depuis plusieurs années. Des projets de réhabilitation du centre historique ont été menés grâce au support de la Coopération Italienne et depuis 2010, de la Fondation Cariplo et de la Région Lombardie.

Les travaux de réhabilitation et de restauration: entre archéologie et développement

A partir d’un premier noyau d’édifices, l’action de tutelle s’est progressivement étendue jusqu’à l’assainissement d’une importante partie du centre historique, soutenant l’économie de la petite ville en employant dans le chantier des artisans et de la main-d’oeuvre locale. L’activité s’est révélée particulièrement intéressante au moment où, à la suite d’un travail de nettoyage de la zone des décombres, les restes d’une imposante fortification, d’une tour avec escalier en colimaçon et d’une chapelle se sont révélés au grand jour, ces restes datant très probablement de la période des croisades. De plus, en 2009, deux fragments de mosaïques de pavage d’un style exquis ont émergé, probablement des restes du monastère byzantin adjacent à l’église.

Les activités sociales et culturelles à Sébaste:

Au-delà des activités de conservation et de mise en valeur, le projet soutient une série d’activités de formation de la population locale, en particulier des femmes et des jeunes. Une hôtellerie a été ouverte. Elle offre un service d’hospitalité aux touristes et aux pélerins, aussi bien dans les bâtiments restructurés que dans les familles du village. Des cours de formation ont été organisés pour former des guides touristiques locaux et pour la production de produits typiques qui sont ensuite commercialisés dans la boutique artisanale mise en place dans un des édifices restaurés du centre historique.

L’exposition de Milan

L’exposition historique / archéologique / photographique et le matériel vidéo qui l’accompagne ont pour but de faire connaître en Italie le site archéologique de Sabastiya (Samarie antique), localisé dans les Territoires Palestiniens, de raconter l’expérience des actions de conservation et de développement de l’ATS Pro Terra Sancta dans le village et de mettre en lumière la contribution offerte au projet par la Fondation Cariplo et la Région Lombardie.

L’exposition est composée de 29 panneaux de format 100×120, d’une toile de format 200 cm x 200 cm et de deux films, réalisés par l’ATS pro Terra Sancta par la journaliste Alessandra Buzzetti. “Les Fruits de l’Histoire – Voyage à Sébaste”, en langue italienne (durée: 14 minutes) et “Le Dernier Prophète – sur les Traces de Saint Jean-Baptiste” (durée: 10 minutes)

***

Soutenez les Lieux Saints et la présence chrétienne en Terre Sainte!

Vous pouvez donner:

EN LIGNE sur www.proterrasancta.org/fr/aider/

PAR VIREMENT SUR COMPTE COURANT

ATS – Associazione di Terra Santa
Banca Popolare Etica
IBAN: IT67 W050 18121010 0000 0122691 – BIC CODE: CCRTIT2T84A

» proterrasancta.org
© 2011 Terra Sancta blog   |   privacy policy
custodia.org    proterrasancta.org    cmc-terrasanta.com    terrasanta.net    edizioniterrasanta.it    pellegrinaggi.custodia.org